Football

Le ballon de la Coupe du Monde 2018 ne plaît pas vraiment aux gardiens

Le ballon conçu par Adidas pour la Coupe du Monde 2018 en Russie ne plaît pas beaucoup aux gardiens. En revanche, les attaquants s’en réjouissent.

Cela pourrait bien être un Mondial 2018 de football riche en buts cet été en Russie. Et le ballon, le Telstar 18 d’Adidas aura clairement son rôle à jouer si on en croit les premiers témoignages.

Des trajectoires étranges

Pour un gardien de but, le premier contact avec un ballon est toujours particulier. Il saura très vite à quoi s’en tenir. Prise en main, trajectoires, stabilité… une très grande quantité de paramètres invisibles à l’œil nu rentrent en compte. Et autant dire que le Telstar 18, le ballon conçu par Adidas pour la Coupe du Monde 2018 en Russie ne plaît pas forcément. De nombreux gardiens s’en sont plaints après les matchs amicaux de la semaine dernière.

David de Gea, le gardien espagnol a été le premier à s’en plaindre. Il venait alors de recevoir une frappe surprenante de Thomas Mûller dans la lucarne.

Il est vraiment étrange, il prend des trajectoires bizarres, je pense qu’il aurait pu être amélioré.

Pour son remplaçant, c’est même plus que ça. Pepe Reina a ainsi avancé :

Ils devraient le changer, il reste encore du temps. Sinon on risque de voir plus de 35 buts à cause de ce ballon.

De l’autre côté du terrain, on vient bien sûr les choses d’une façon différente. Dani Alvès, le joueur du PSG a ainsi expliqué

C’est optimal pour celui qui tire et très mauvais pour celui qui s’arrête.

Hugo Lloris, le gardien de l’Equipe de France ne semble pas avoir encore d’opinion. Il aurait pourtant là, l’excuse idéale pour justifier le premier but qu’il a encaissé face à la Colombie, la semaine dernière.

Publié le lundi 26 mars 2018 à 18:59, modifications mercredi 13 juin 2018 à 15:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !