Sport

All Blacks : Aaron Smith privé de match pour être allé aux toilettes avec une femme

Aaron Smith, le demi de mêlée de la Nouvelle-Zélande, a été écarté du prochain match de sa sélection pour ne pas avoir respecté la charte de bonne conduite.

Les All Blacks ne badinent pas avec les règles de bonne conduite. Et Aaron Smith, le demi de mêlée l’équipe de rugby de Nouvelle-Zélande, avec ses 54 sélections, l’a appris à ses dépens.

En effet, le rugbyman a été pris surpris en train d’entrer dans des toilettes pour handicapés de l’aéroport de Christchurch (en Nouvelle-Zélande) aux côtés d’une jeune femme, au lendemain d’une rencontre face à l’Afrique du Sud, le 17 septembre dernier.

Plusieurs témoins de la scène en avaient profité pour prendre des photos. Très vite les clichés avaient fait le tour des médias néo-zélandais.

Après avoir eu connaissance de ce petit scandale, Steve Hansen, le sélectionneur des doubles champions du monde, avait annoncé qu’Aaron Smith allait être écarté du match retour face aux Springboks.

Smith ne pourra pas être convoqué pour le test en fin de semaine à Durban pour affronter l’Afrique du Sud.

A déclaré Steve Hansen.

Le directeur général de la fédération néo-zélandaise, Steve Tew a jugé que :

C’était vraiment une mauvaise décision de sa part et qui rejaillit de manière négative sur lui-même et sur l’équipe.

A l’occasion d’une conférence de presse en Afrique du Sud, Aaron Smith a tenu à présenter ses excuses :

J’ai commis une terrible erreur. Je voudrais d’abord présenter mes excuses à ma compagne, sa famille et la mienne. Je suis aussi désolé pour mes coéquipiers, la fédération et tous les fans. Mon comportement a été inacceptable et je vous prie de respecter mes partenaires et moi-même dans cette situation. Je vais juste essayer de faire avec et de rentrer chez moi.

Le joueur, qui sera entendu pour mauvaise conduite par une commission d’enquête à son retour en Nouvelle-Zélande, n’en est pas à son premier faux pas. En 2014 déjà, un selfie de lui nu avait fuité sur les réseaux sociaux. Il s’était dit « énormément embarrassé » et avait promis que cela lui servirait de leçon.

Publié le vendredi 7 octobre 2016 à 9:48, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !