Environnement

Des ruches en centre-ville pour sauver les abeilles !

Une nouvelle manière de protéger les insectes

Comment protéger les abeilles contre les pesticides ? Et bien en les installant en ville…

On le sait, les abeilles sont en danger. Et pourtant, elles sont si importantes ! Alors pour les protéger au maximum, certains apiculteurs professionnels ont eu une drôle d’idée. En effet, ils ont installé dans le centre-ville de Dijon, en Bourgogne, deux ruches bien particulières…

Ces ruches créées par Marie-Ségolène Clément, Benjamin Puill et Pascaline Logeais sont spéciales car les abeilles peuvent s’y réfugier, mais le miel n’y est pas récolté. C’est-à-dire que ces ruches sont uniquement là pour le bien-être des abeilles… Surprenant ? Et bien pas tant que ça !

Il faut en effet savoir que l’environnement urbain est moins pollué que la campagne, pour nos amies les abeilles. Les pesticides sont tellement importants à la campagne que cela agit sur le bien-être des abeilles. Ainsi, HAbeeTATION et l’association Sauvegarde des Abeilles Gardiennes de l’Environnement de Dijon ont décidé d’agir en inventant un système de ruches qui préservent les abeilles et garantissent leur prolifération.

Un succès retentissant

Plus précisément, l’association Sauvegarde des Abeilles Gardiennes de l’Environnement de Dijon héberge et s’occupe des ruches de HAbeeTATION. Lorsque les ruches ont été installées, personne ne pouvait savoir si les abeilles allaient apprécier ce nouvel environnement. Mais le succès est bien là puisque près de 50 000 abeilles ont d’ores et déjà adopté ce nouveau refuge. L’idée est d’avoir des abeilles en bonne santé !

Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que cet insecte est essentiel. Il est responsable de la pollinisation de 80% des espèces de plantes. Et la biodiversité est réellement mise en danger sans les abeilles. On estime que 65% de la biodiversité est mise en danger sans les abeilles. Ce qui est considérable, et aurait des retentissements importants sur notre vie, notamment sur notre alimentation.

Cette association a donc testé un nouveau moyen de limiter les menaces pour les abeilles, en contrant les pesticides qui sont bien trop présents dans les campagnes, et sont une véritable contrainte pour ces insectes.

Un refuge pour les abeilles

Ces ruches n’ont aucun objectif de production de miel. D’ailleurs, il n’est jamais récolté. Les apiculteurs se relaient pour veiller à la tranquillité des abeilles, l’objectif étant tout de même de limiter au maximum les interventions humaines pour que les abeilles évoluent librement et sans contrainte. Il faut impérativement éviter le stress, qui a des conséquences importantes sur les abeilles.

Cette nouvelle sorte de ruche permet de favoriser le développement des essaims sauvages. La démarche se veut écologique, et il est possible, en tant que particulier ou professionnel, de louer ces ruches ! En revanche, il faut respecter certains critères fixés par la législation pour accueillir ces ruches.

Mais quelle merveilleuse idée que le projet Habeetation ! Il faut la faire connaître !

Publié le mercredi 21 juin 2017 à 12:33, modifications lundi 28 mai 2018 à 15:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !