Environnement

Néonicotinoïdes : trois pesticides dangereux pour les abeilles

L’Agence européenne pour la sécurité des aliments, l’Efsa, a confirmé la dangerosité de plusieurs pesticides pour les abeilles.

C’est un dernier rapport qui ne laisse aucune place à l’ambiguïté. L’Agence européenne pour la sécurité des aliments, l’Efsa, a confirmé le risque des néonicotinoïdes pour les abeilles.

Trois pesticides sont visés

Clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame. Voici le nom des trois produits pesticides qui sont dans le viseur de l’Efsa. Ces substances neurotoxiques s’attaquent aux insectes. Ils étaient déjà sous surveillance étroite depuis 2013.

Il y a une variabilité dans les résultats, due à des facteurs comme l’espèce d’abeille, l’emploi prévu du pesticide et la façon d’être exposé. Certains risques faibles ont été identifiés, mais globalement le risque pour les trois types d’abeilles que nous avons étudiés est confirmé

détaille Jose Tarazona, à la tête du département Pesticides de l’Efsa, dans un communiqué publié par l’Agence.

Une étude à plus grande échelle

L’objectif de cette étude menée par l’Agence était de rassembler toutes les preuves possibles. Lancée en 2015, elle a pris beaucoup de temps en raison de la quantité de données collectées qu’il a ensuite fallu traiter puis analyser. Deux entreprises se retrouvent donc maintenant concernées. Il s’agit du suisse Syngenta et de l’allemand Bayer. Les deux contestent les restrictions déjà émises sur l’usage de ces pesticides.

L’objectif devrait désormais être au niveau de l’Union Européenne de restreindre ces pesticides à un usage sous serre. La Commission Européenne a déjà fait des propositions en ce sens mais les états membres attendaient le rapport de l’Efsa. Le sujet pourrait être mis aux votes les 22 et 23 mars prochains lors de la prochaine réunion.

Publié le mercredi 28 février 2018 à 19:21, modifications mercredi 28 février 2018 à 17:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !