Environnement

Certaines carottes estampillées bio contiennent des pesticides

Cette découverte a été faite lors d'un test réalisé par France 3

Carottes bio contiennent des pesticides.

La carotte est réputée pour être riche en vitamines mais également pour rendre les gens aimables. Les consommateurs de ce légume très apprécié par les Français risquent cependant de se montrer moins polis en apprenant que certaines carottes bio contiennent des pesticides.

Les carottes certifiées biologiques contiendraient-elles plus de pesticides que celles dites “classiques” ? France 3 a récemment réalisé une enquête sur le deuxième légume préféré des Français. On y a notamment appris que la carotte a tendance à retenir les pesticides.

La plupart des carottes “classiques” sont irréprochables

Dans l’édition du 19/20 National diffusée le jeudi 12 octobre, France 3 s’est intéressée à la teneur en pesticides des carottes. Pour effectuer leur test, les journalistes se sont rendus dans plusieurs enseignes. Des légumes bio ainsi que d’autres provenant de la grande distribution et n’ayant pas la certification ont été analysés. Huit carottes ont ainsi été évaluées. Parmi ces huit légumes, quatre étaient issus de l’agriculture biologique.

Du côté des carottes “classiques” commercialisées chez Leader Price et Carrefour, aucune trace de pesticide n’a été trouvée. Cependant, les carottes vendues chez Lidl et dans un primeur contenaient des traces “inférieures aux limites maximales autorisées”.

Les carottes bio provenant de Carrefour, La Vie Claire et Naturalia ne contenaient pas non plus de pesticides. En revanche, ce n’est pas le cas de celles vendues chez Bio c’Bon. Plusieurs types de pesticides ont été retrouvés dans les légumes commercialisés par l’enseigne. La présence de résidus de trois produits phytosanitaires interdits dans la culture bio a en effet été dénotée.

D’après le test, cela signifie que les carottes commercialisées au prix de 2,10 euros le kilo chez Bio c’Bon ont un taux de pesticides plus élevé que celles vendues chez Lidl au prix de 0,89 centimes le kilo.

France 3 demande des explications à Bio c’Bon

Suite aux résultats dévoilés grâce au test, la chaîne du service publique a décidé de contacter l’enseigne. Bio c’Bon a alors remis la présence de ces traces sur le compte de l’évolution de l’écosystème. Elle a en effet déclaré :

L’évolution de l’écosystème peut expliquer la présence de quantité infime de ces produits mais ne saurait remettre en cause la rigueur et le process biologique de nos producteurs. La qualification bio n’est donc pas susceptible d’être remise en cause

Par ailleurs, France 3 a tenu à rappeler que la législation française ne condamne pas la présence de résidus de pesticides dans les légumes bio. L’association de consommateurs UFC Que choisir estime quant à elle qu’il s’agit de “contaminations accidentelles”.

Cependant, l’image de Bio c’Bon pourrait bien être ternie par cette découverte non conforme à l’éthique de l’enseigne. Quoi qu’il en soit, les carottes contenant des pesticides ne sont, dans ce cas précis, pas dangereuses pour la santé.

Publié le samedi 14 octobre 2017 à 10:44, modifications samedi 14 octobre 2017 à 10:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !