Economie

Le prix des péages en hausse à partir du 1er février

Mauvaise nouvelle pour ceux qui prennent l’autoroute régulièrement. Les tarifs vont augmenter d’ici quelques jours.

A partir du 1er février, les prix sur vont augmenter de 1 à 2% les lignes principales (Vinci, Sanef et APRR) et de 3 à 4% sur les lignes secondaires selon une information de RTL ce samedi. De quoi faire réfléchir les utilisateurs à l’heure de prendre la route ?

Une compensation du gel du prix des autoroutes

Cette hausse n’est pas vraiment une surprise. Elle a été négociée en 2015 entre l’Etat et les compagnies d’autoroute comme l’avait révélé France 2. Le ministre de l’Economie à l’époque, un certain… Emmanuel Macron a négocié des augmentations régulières de tarifs étalées jusqu’à 2023. Un total qui devrait coûter environ 500 millions d’euros aux automobilistes.

En échange, les compagnies se sont engagées à effectuer des travaux sur une période de 10 ans pour un montant égal à 3,2 milliards d’euros. Un total de 57 nouveaux chantiers sont prévus.

Des hausses qui vont plus vite que l’inflation

Bien sûr, cette hausse devrait à nouveau provoquer la colère des utilisateurs. Si les entreprises autoroutières expliquent que ces hausses sont nécessaires pour financer les investissements, leurs bénéfices en hausse racontent une autre histoire. Ainsi, elles ont vu leurs bénéfices grossir de 25% en 2016 et les dividendes des actionnaires augmenter de 41%.

Surtout, le prix des autoroutes grimpe plus vite que l’inflation pour les utilisateurs. Selon une enquête de 60 millions de consommateurs, le prix du péage de 28 grands tronçons (sur 29) a augmenté de plus de 5,3% depuis 2011. L’autoroute entre Bordeaux et Pau détient le record avec une hausse de 16,2%.

Publié le dimanche 28 janvier 2018 à 10:21, modifications dimanche 28 janvier 2018 à 9:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !