Economie

Face à l’inflation, Maduro double le salaire minimum au Venezuela

Alors que l’inflation devrait atteindre 13.800 % cette année au Vénézuela, Nicolas Maduro a augmenté le salaire minimum de 95,4%.

Une valeur de 3,2 dollars

La course en avant continue pour Nicolas Maduro, le président du Venezuela. Il a annoncé ce lundi, que le salaire minimum allait désormais être de 2,56 millions de bolivars dans le pays. Une somme qui vaut 37 dollars au taux de change officiel. Mais, seulement 3,2 dollars au marché noir la vraie référence. C’est la troisième augmentation depuis le début de l’année. Selon nos confrères de Belga, il permet d’acheter 2 kg de poulet. Une situation qui force les habitants à miser sur la solidarité.

Ce mardi 1er mai, pour la fête du travail, les fonctionnaires auront le droit à une prime de 1,5 million de bolivars.

En temps de révolution, comme jamais auparavant dans l’Histoire, la politique que le commandant Hugo Chavez (président du Venezuela de 1999 jusqu’à son décès en 2013, ndlr) a menée depuis toujours et que j’ai perfectionnée, c’est de prendre soin de la classe ouvrière, prendre soin en permanence de ses revenus.

Il continue de prétendre que la crise que traverse actuellement le pays serait liée à une attaque économique orchestrée depuis les Etats-Unis. Le 20 mai prochain, il sera candidat sans adversaire de poids à sa réélection. Le salaire minimum ou le bon d’alimentation équivalent concernent à l’heure actuelle 13 millions de travailleurs dans le pays sur une population totale de 19,5 millions de personnes.

Publié le mardi 1 mai 2018 à 10:48, modifications mardi 1 mai 2018 à 10:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !