Economie

EXCLUSIF : Un regain spectaculaire de la popularité d’Emmanuel Macron

Le premier ministre Edouard Philippe n’est pas exempt de cette embellie dans les sondages.

Ce matin, le Huffigton Post a publié les résultats d’un sondage exclusif. Pour le troisième mois consécutif, le président Emmanuel Macron et, dans une moindre mesure, son premier ministre Edouard Philippe voient leur cote de popularité bondir.

Ce bilan soudainement si positif nous ferait presque oublier l’effondrement enregistré l’été dernier.

Dans la vague de janvier du baromètre YouGov réalisé pour Le HuffPost et CNews, Emmanuel Macron est crédité de 41% d’opinions favorables, soit un gain important de 6 points. Désormais, le chef de l’Etat est plus populaire qu’au mois de juin dernier (39% d’opinions favorables), juste après son élection à l’Elysée.

Macron fait un sans faute

Vrai motif de satisfaction pour le président, il enregistre un regain de confiance auprès de toutes les catégories d’électeurs. Ce revirement est visible même parmi les électeurs du FN, de la France Insoumise et du PCF. Il gagne 8 points auprès des sondés proches du FN (22% d’opinions favorables) et encore 8 points chez les sympathisants de la France insoumise et du PCF (28% d’opinions favorables).

Dans sa propre majorité, Emmanuel Macron frôle le carton plein avec 91% d’opinions favorables (+7 points). Preuve que son positionnement “central” fonctionne, il est aussi populaire auprès des sympathisants socialistes et écologistes (41%, stable) que des sympathisants LR (41%, +2 points).

Philippe remonte doucement

Moins visible tout en pilotant des projets source d’impopularité (sécurité routière, Notre Dame des Landes), Edouard Philippe marque lui aussi des points dans l’opinion, même si sa progression s’avère moins spectaculaire.

Un temps plus populaire que le président, le premier ministre est désormais crédité de 38% d’opinions favorables. Soit un gain de 2 points en janvier après un rebond de 4 points le mois dernier.

Hormis chez les sondés socialistes et écologistes, le chef du gouvernement progresse partout, en particulier auprès des sympathisants du Centre (87% d’opinions favorables, +5 points) et ceux du Front de gauche (22%, +7 points).

L’embellie de la popularité du couple exécutif se répercute pour partie sur l’ensemble du gouvernement. Avec 37% d’opinions favorables (+5 points), l’exécutif progresse partout. Ainsi plus d’un Français interrogé sur deux estime que le gouvernement est “prêt à prendre des décisions impopulaires si elles sont bonnes pour le pays” (57%, +6 points) et qu’il a “une ligne claire, dont il ne bouge pas” (50%, +7 points).

Publié le vendredi 12 janvier 2018 à 18:32, modifications vendredi 12 janvier 2018 à 17:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire