Web

Cette youtubeuse qui trouve Hitler… adorable !

Elle a 18 ans et à l’heure où ses amies postent des vidéos de tutoriels de maquillage ou de conseils vestimentaires sur Youtube, Eva Lion préfère quant à elle parler publiquement de sa plus grande passion : Adolf Hitler.

Créée il y a dix ans, la plateforme Youtube regorgent de vidéos en tous genres. Et bien que la majorité du contenu présent sur le site puisse susciter un intérêt sain chez les utilisateurs de l’annexe de Google, les vidéos de la jeune Eva Lion commencent à en horripiler plus d’un.

En effet, alors que la plupart des jeunes filles de son âge postent des vidéos « utiles » gorgées de conseils à destination des autres, Eva Lion, une canadienne de 18 ans, n’hésite pas à s’afficher devant la caméra pour vanter les mérites d’Adolf Hitler et du IIIème Reich.

Pour l’anniversaire du Führer, le 27 avril dernier, la youtubeuse a d’ailleurs mis les petits plats dans les grands en concoctant des cupcakes arborant une croix gammée en chocolat :

https://twitter.com/evalion88/status/725159070584430592?ref_src=twsrc^tfw

Ainsi peut-on trouver de nombreuses séquences au cours desquelles la jeune fille y va de propos homophobes, racistes et antisémites. A l’instar de ses collègues youtubeuses, Eva Lion met à profit son sens du conseil, comme par exemple dans une vidéo intitulée « comment résoudre le problème juif », elle explique :

Notre plus grand avantage contre les juifs est qu’on les surpasse en nombre, ils sont en minorité même s’ils ont beaucoup de pouvoir. Nous devons réveiller les gens, leur donner la pilule rouge, leur faire réaliser qui est leur vrai ennemi pour qu’ils puissent les attaquer et que nous puissions gagner.

Signalées en masse dès qu’elle en créer une nouvelle, les vidéos de la jeune fille ne cessent d’être relayées malgré l’intervention de Youtube, qui supprime régulièrement ses comptes. Une action de la firme de Google qui ne semble pas l’inquiéter plus que cela, d’autant que celle-ci se trouve protégée par la Charte canadienne des droits et des libertés, offrant des limites plus élargies qu’en France au niveau de la liberté d’expression.

Souvent moquée et insultée pour ses propos, Eva Lion trouve néanmoins un soutien croissant dans ses « idées », notamment sur Twitter où la jeune femme, aujourd’hui suivie par plus de 18.000 personnes, y poste là aussi des messages laissant peu de place à la paix et au « vivre ensemble ».

Mais au delà de ses propos, certains y voit surtout une envie de faire le buzz. On peut d’ailleurs constater sur son compte Twitter, en guise de description de profil, un lien dirigeant vers une page de don Paypal.

Publié le jeudi 2 juin 2016 à 12:36, modifications jeudi 2 juin 2016 à 11:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !