Insolite

Un thaïlandais risque la prison pour s’être moqué du chien du roi

Un thaïlandais risque 37 ans de prison pour avoir publié sur sa page personnelle Facebook un commentaire sarcastique à l’encontre du chien du roi Bhumidol Adulyadej.

Selon le reportage de l’Agence France-Presse, Thanakorn Siripaiboon, 27 ans, a été accusé par la police d’avoir commis un crime en se moquant sur Facebook du chien du roi Bhumibol Adulyadej, âgé de 88 ans.

L’accusation fait partie de la loi contre la diffamation royale.

L’homme a été également inculpé de mutinerie et de cyber crime après avoir partagé un montage photo qui dénonce la corruption en Thaïlande.

La Thaïlande a des lois des plus répressives en matière de diffamation royale. Quiconque insulte le roi, la reine ou les héritiers peut être condamné jusqu’à 15 ans de prison pour chaque chef d’accusation.

Ainsi, Siripaiboon, un ouvrier dans une entreprise de pièces automobiles, risquent une peine maximale de 37 ans de prison.

Les sanctions ont augmenté depuis que l’armée, qui se considère comme la championne de la démocratie, est arrivée au pouvoir lors d’un coup d’état en 2014.

Même l’ambassadeur des États-Unis à Bangkok est la cible d’une enquête policière pour crime de diffamation royale à cause d’un discours prononcé en novembre, dans lequel il se disait préoccupé par les longues peines d’emprisonnement .

En Thaïlande, insulter la monarchie est un crime, mais cette la première fois que cette loi est appliquée à cause de l’animal de compagnie du roi.

Publié le jeudi 17 décembre 2015 à 15:04, modifications jeudi 28 janvier 2016 à 16:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !