Insolite

Eli Ink : il se tatoue les yeux, la bouche, ainsi que tout son corps de noir

Eli Ink

Eli Ink, un artiste accro aux tattoos, a recouvert son corps d’un tatouage tout noir. Il s’est même fait tatouer les yeux et la bouche.

Il se tatoue le corps, les yeux et la bouche

Eli Ink est un artiste accro aux tatouages. Âgé de 27 ans, il a couvert son corps d’encre noir. Originaire de Brighton, en Angleterre, il a même tatoué l’intérieur de sa bouche et de ses yeux pour achever sa transformation. Le look du jeune homme est assez extrême.

Heureusement pour lui, ces opérations très délicates ont réussi. En effet, elles sont très dangereuses et lourdes de conséquences.

C’est un risque de laisser quelqu’un approcher vos yeux. Même des chirurgiens réputés peuvent faire des erreurs. La modification corporelle est un mode de vie adapté à ceux qui aiment le risque.

Un processus artistique

Cela fait maintenant dix ans qu’Eli a succombé au concept de la modification corporelle. Sa passion pour les tatouages lui est venue très tôt, lorsque son oncle s’est offert un immense tattoo tribal.

Eli a abandonné son métier de jardinier pour se consacrer à la modification corporelle et devenir lui-même tatoueur. En plus de ses tatouages, ce jeune Britannique à des écarteurs aux oreilles, plusieurs piercings au nez et même un plateau à la lèvre. Il perçoit son corps comme une œuvre d’art en perpétuelle évolution, rapporte le site 7sur7.

Eli souhaite désormais ajouter des touches d’encre blanche sur la toile noire qu’est devenu son corps. D’ailleurs, fan de Picasso, il a déclaré :

J’ai toujours été subjugué par l’art en lui-même. Picasso est ma grande source d’inspiration d’enfance, et l’abstrait en particulier, mais j’aime toutes les formes d’art. La modification corporelle n’a été qu’une nouvelle étape de mon développement artistique.

Publié le mercredi 28 février 2018 à 13:52, modifications mercredi 28 février 2018 à 11:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !