Insolite

KinkBNB le Airbnb du sexe : Donjons, bungalows.. ready ?

Depuis sa création, Airbnb, site de réservation proposant des logements de particuliers à un tarif particulièrement attractif, connait un tel succès qu’un américain a imaginé KinkBNB une version déclinée et trash de Airbnb.

Envie d’assouvir votre appétit sexuel chez un inconnu ? Donjons, cellule de prison, bungalow, autant d’endroits insolites spécialement réservés aux sadomasochistes.

Si Airbnb propose des locations saisonnières adaptées à tous les budgets, KinkBNB va plus loin et vise une clientèle précise et notamment sadomasochiste. En plus d’offrir aux internautes une plateforme pour louer leurs propriétés aux voyageurs, KinkBNB assouvit leurs désirs les plus fous. Comme son ainé Airbnb, la version sexe propose des logements attrayants, abordables et bon marché mais avec une variante à forte connotation sexuelle : donjon de domination, banc de fessée, tables de massage, accessoires comme cravaches ou encore bâillons-boule blancs … Et oui, vous l’aurez compris, KinkBNB qui signifie anomalie ou entortillement propose ses services aux adeptes du SM en quête de logement atypique.

Avec KinkBNB,  il est possible de réserver une chambre où aucun voisin ne sera dérangé, ou de louer son propre logement pour faire le bonheur d’un ou de plusieurs couples. Darren Mckeeman, fondateur du site, explique le concept de KinkBNB :

Notre but est de fournir la plus vaste étendue d’options aux propriétaires d’espaces de plaisir consensuel pour qu’ils puissent en tirer un certain revenu.

Il est ainsi possible de réserver un donjon et de dormir entre des cages et des machines de tortures. Kinkbnb rencontre déjà un joli succès :

Maintenant les gens n’ont plus à emporter leurs jouets quand ils partent en vacances.

et précise :

Cela dit, nous ne voulons pas que ces services soient utilisés pour quelque chose d’illégal, comme la prostitution.

L’idée du airbnb du sexe lui est venu quand

Un ami à moi a eu un petit incident avec Airbnb. Ils ont rejeté sa proposition de lieu car des sextoys étaient visibles sur les photos.

comme le rapporte le Huffington Post. Actuellement, les logements affichés sur le site KinkBNB sont situés principalement aux États-Unis. Le site a été lancé en mai 2015 et ne cesse d’attirer les curieux. Seriez-vous prêts à pénétrer l’un de ces lieux ?

Publié le jeudi 11 février 2016 à 22:14, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !