People

Cyndi Lauper : émue par deux adolescents chantant dans la rue, la star décide de les emmener sur scène avec elle !

Grâce à l’artiste, un frère et une soeur de 13 et 14 ans sont passés d’interprètes de rue à guest-stars lors d’un concert devant 20 000 personnes !

On savait que Cyndi Lauper, “comme la plupart des filles, voulait juste s’amuser”. Mais au point de créer des conditions aussi inédites pour y parvenir, l’interprète de “Girls Just Want To Have Fun” surprend. En effet, l’atypique icône de la pop fait une nouvelle fois les choses à sa façon.

Cyndi Lauper séduite par Mya et Ronald Worley

Ronald Worley Jr, Cyndi Lauper et Mya Worley la nuit de leur concert au Spectrum Center / Crédits © Charlotte Observer

Mya Worley, 14 ans, chantait “Like a star” de Corinne Bailey Rae, dans une rue avec son frère Ronald-qui a 13 ans-aux claviers. Les deux adolescents s’amusaient, comme ils l’ont fait tout cet été en Caroline du Nord. Pourtant vendredi dernier, deux femmes s’arrêtent pour les écouter. L’une suggère alors qu’elles “pourraient les faire jouer demain…

Aussi, Lisa Barbaris, la manager, s’approche de Ronald Worley Sr, leur père, tandis que Cyndi Lauper reste en retrait. La dame demande alors au parent étonné s’il est possible que ses enfants fassent une performance avec la légende de la musique. Le titre sélectionné est le tube des années 80 “Girls Just Want To Have Fun”.

L’homme, d’abord incrédule, reconnait assez vite la star.

Je voyais cette petite dame, débout. Elle était en quelque sorte déguisée. Mais j’ai pu voir son visage, et j’ai réalisé que c’était Cyndi Lauper ! Elle ne voulait pas qu’on la reconnaisse, alors elle m’a fait un “shh” et a mis son doigt sur sa bouche.

Raconte-t-il de cette rencontre magique.

La prestation de Cyndi Lauper et de la fratrie Worley est un succès

Aussi, 24h plus tard, la famille était au Spectrum Center, une salle d’une capacité de 20 000 places. Mya a interprété le premier couplet de la chanson. Pour l’occasion, Cyndi Lauper et elle l’ont arrangé comme un hymne gospel. De fait, le seul musicien qui a accompagné la jeune fille lors de ce solo fut Ronald Jr, aux claviers. Si le public et les deux guest-stars furent ravis, la plus grosse émotion vient peut-être de Ronald Sr.

Je suis un enfant des années 80…J’ai grandi en écoutant sa musique. J’ai toujours aimé Cyndi Lauper… C’était…Juste incroyable.

Dit-il au Charlotte Observer, répétant plusieurs fois ce sentiment, avant de poursuivre.

Cyndi a couché des mots sur le papier pour nous…Aussi, j’ai un bout de papier avec son écriture, que nous ne perdrons jamais, jamais, jamais, jamais !

Admet le fan conquis.

Publié le jeudi 2 août 2018 à 17:21, modifications mardi 7 août 2018 à 14:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !