Découverte

La meilleure bière viendra un jour de Mars

La meilleure bière sera-t-elle bientôt produite sur la planète Mars ? C’est l’étrange conclusion à laquelle est arrivée une équipe de chercheurs.

Si vous demandez à un Français quels sont les meilleurs vignobles, on vous parlera de Bordeaux ou de Bourgogne. Pour la bière, les Belges réussissent en général à emporter l’adhésion. Mais, selon une étude, de l’université de Villanova, aux États-Unis, la planète Mars pourrait bien leur faire concurrence.

Le potentiel pour cultiver du houblon

La vie sur Mars promet d’être compliquée. Mais, on sait désormais qu’il sera possible d’y faire pousser des pommes de terre et sans doute un jour d’y créer de la bière. La seconde révélation est sans doute la plus inattendue, mais semble très sérieuse au point d’être reprise par le New York Times qui consacre un long article à cette expérience.

Tout commence dans un cours d’astronomie et d’astrophysique à l’université américaine de Villanova. Le professeur Edward F. Guinan, y mène une petite expérience avec ses élèves. Il achète de la terre présentant les mêmes caractéristiques que celle de la planète rouge. Les élèves, répartis en groupe, ont une petite serre qui permet d’imiter les conditions de Mars. Et avec surprise, les élèves réussissent à y faire pousser du houblon. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s’agit tout simplement de la plante indispensable à la fabrication de la bière.

Faire vivre une colonie

Je leur ai dit qu’ils étaient sur Mars, au sein d’une colonie, et que leur travail était de les nourrir

détaille le professeur quand le New York Times lui demande de préciser la nature du travail.

Pour le détail, parmi les autres plantes testées dans cette expérience, on trouvait notamment des haricots, des pommes de terre ou encore du chou. Certains élèves ont demandé l’autorisation de tester la marijuana mais, le professeur a préféré refuser. Bilan des courses, toutes les plantes ou presque ont été capables de prospérer. De quoi rendre le film “Seul sur Mars” chaque jour plus crédible. Des découvertes très intéressantes ont aussi été faites sur les engrais naturels utilisables et comment s’assurer d’avoir de bons rendements.

L’expérience ne va toutefois pas s’arrêter là. Durant le semestre en cours, les élèves mèneront un autre projet de suivi des plantes déjà tentées. D’autres sont aussi au programme, notamment le bambou. Au-delà d’être la nourriture préférée des pandas, cette plante peut aussi bien être utilisée pour l’alimentation que la construction. Que les spécialistes se rassurent, on trouve dans la liste l’orge, elle aussi indispensable pour la bière.  A croire que les étudiants de ce professeur ont une petite fixation.

Publié le mardi 23 janvier 2018 à 12:34, modifications mardi 23 janvier 2018 à 12:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct