Société

Royaume-Uni : 78% des entreprises avouent payer plus les hommes que les femmes

La discrimination salariale est criante au Royaume-Uni après une grande enquête menée par le ministère de l’Intérieur.

Une grande enquête menée par le ministère de l’Intérieur au Royaume-Uni révèle les profondes disparités salariales entre hommes et femmes. L’écart serait en moyenne de 12%.

Des données sur 10.000 entreprises

La deadline fixée par le ministère de l’Intérieur aux entreprises de plus de 250 salariés pour donner leurs écarts de salaires entre hommes et femmes est arrivée à son terme au Royaume-Uni. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats ne sont pas bons. Sur un total de plus de 10.000 entreprises interrogées, 92% d’entre elles reconnaissent une différence salariale. Dans le détail, la différence serait à l’avantage des hommes dans 78 % des cas.

Si la moyenne de cet écart salarial est de 12%, il atteint des records chez certaines entreprises. C’est notamment le cas de Ryanair où il atteint 71,8%. Toutefois, la méthodologie n’est pas infaillible. Le calcul ne prend en effet pas en compte le type de poste occupé ou l’ancienneté. La compagnie d’aviation a signalé que la différence serait causée par les pilotes. Ceux-ci, très bien payés sont en grande majorité des hommes.

Un vrai problème pour Théresa May, la Première ministre. Elle s’est exprimée ans une tribune publiée par le Daily Telegraph.

Les écarts de salaires sont les symptômes d’un problème plus large. Celui de la sous-représentation des femmes dans le monde des affaires.

Publié le vendredi 6 avril 2018 à 10:48, modifications vendredi 6 avril 2018 à 10:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !