Société

On vous conseille de ne pas vous faire arrêter en état d’ivresse à Valence

Une contravention beaucoup plus salée vient de voir le jour à Valence.

Gare à vous si vous êtes interpellés ivres à Valence, la préfecture de la Drôme. En effet, le Conseil municipal vient de passer une nouvelle amende. Vous devrez désormais participer aux frais de votre interpellation.

150 € d’amende supplémentaire

Voici une mesure qui devrait dissuader beaucoup de consommateurs d’alcool. A Valence, comme sur le reste du territoire, l’ivresse sur la voie publique est déjà punie d’une contravention de seconde classe. En général, c’est une somme de 70 € qu’il faut alors régler. Mais, le Conseil municipal a décidé de pousser les choses plus loin selon nos confrères du Dauphiné Libéré. Les contrevenants devront ainsi débourser 150 € supplémentaires. Le motif ? Participation aux frais de l’interpellation.

De fait, vous payerez le fait d’avoir mobilisé deux agents de police et un trajet à l’hôpital.

Chaque interpellation nécessite le gel d’une patrouille et d’au moins deux fonctionnaires sur une durée allant de 1 h 30 à 4 h. Elle génère des frais de transport représentant au final un coût important pour la collectivité.

explique l’adjoint à la sécurité, Michel Ponsard-Chareyre.

C’est sûr qu’à ce tarif-là, les buveurs nocturnes risquent de ne pas douter longtemps avant de commander un taxi ! Pour le détail, cette amende spécifique est permise par le Code de santé publique. En revanche, elle ne peut être appliquée que par la police nationale.

Publié le mercredi 28 février 2018 à 12:53, modifications mercredi 28 février 2018 à 10:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !