Société

Une musulmane voilée pose pour la première fois dans Playboy

Noor Tagouri crée la polémique aux États-Unis. Cette journaliste musulmane a posé dans le magazine Playboy.

La revue Playboy, qui a abandonné la publication de photos de femmes entièrement nues pour élargir son audience et conquérir les réseaux sociaux, a visiblement misé sur le renouveau. En effet, le magazine fondé par Hugh Hefner se veut plus ouvert et fédérateur et dévoile ainsi, pour la première fois dans ses pages, une musulmane voilée.

Ainsi, la jeune journaliste Noor Tagouri apparaît dans l’édition d’octobre dans un article intitulé Les renégats, qui se focalise sur les hommes et  les femmes qui risquent tout (même leur vie) pour faire ce qu’ils aiment. Agée de 22 ans, elle est née en Virginie-Occidentale dans une famille originaire de Libye.

Loin de jouer les playmates, Noor Tagouri a pris la pose habillée d’un jean, d’un perfecto en cuir noir, avec un voile kaki sur la tête et chaussée de baskets Converse, afin d’évoquer le combat personnel qu’elle mène sans relâche pour s’imposer en tant que journaliste en hijab sur le petit écran.

Sa page Facebook de a été inondée de commentaires désobligeants fustigeant “l’indécence de sa promotion dans un magazine aussi éloigné des valeurs musulmanes”. Même la blogueuse voilée Nishaat Ismail s’est élevée dans une chronique contre le fait que Tagouri s’associe à une entreprise “fondée sur l’objectification des femmes”.

De son côté, la jeune femme a critiqué l’énergie négative et malsaine contre elle.

Publié le mercredi 28 septembre 2016 à 14:51, modifications mercredi 28 septembre 2016 à 14:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !