Société

La famille du gendarme Arnaud Beltrame refuse que son nom soit donné à des rues de municipalités Front national (mise à jour)

Plusieurs dizaines de communes auraient déjà exprimé leur intention de rendre hommage au colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame.

Depuis sa mort en héros lors de la prise d’otage terroriste à Trèbes (Aude), le nom du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a été donné à plusieurs rues. En effet, l’officier de gendarmerie s’est substitué à une otage au Super U de Trèbes. Il est resté pendant près de 3 heures auprès du terroriste, Radouane Lakdim. Il a été mortellement blessé au cou par le terroriste. Celui-ci a été abattu lors de l’assaut du GIGN.

40 communes ont déjà donné son nom à des rues

Or, selon L’Essor, le journal des gendarmes, de mercredi 18 avril, la famille du gendarme s’oppose à ce que des municipalités frontistes baptisent des édifices ou des rues du nom de l’officier de gendarmerie.

Arnaud Beltrame

Son action héroïque lui avait déjà valu une cérémonie républicaine et une promotion au grade de colonel à titre posthume. Depuis, une quarantaine de villes, parmi lesquelles Lille, Rennes, Versailles ou Créteil, ont annoncé leur attention de donner son nom à l’une de leurs voies. En outre, des établissements scolaires, dont le collège de Pégomas, dans les Alpes-Maritimes, vont aussi adopter son patronage. Comme le rappelle L’Essor, la décision de renommer une rue revient en dernier recours au conseil municipal de la ville en question. Toutefois, au préalable, il doit se faire avec l’accord de la famille du défunt.

Mise à jour le 23/04/2018

Jeudi 19 avril, la Nicolle Beltrame, la mère de l’officier, a tenu à démentir l’information. Selon elle, son fils “est Français. Il appartient à tout le monde”.

Je rectifie le tir car c’est du n’importe quoi. Qui sait si dans deux ans ces mairies seront toujours tenues par le Front national ?

A-t-elle expliqué à nos confrères du Parisien.

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 11:21, modifications lundi 23 avril 2018 à 16:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !