Société

Journée mondiale de la trisomie 21 : Pourquoi faut-il porter des chaussettes dépareillées ?

A l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, qui se déroule ce jeudi 21 mars, de nombreux internautes ont enfilé des chaussettes… dépareillées ! Pourquoi ? On vous explique tout !

Ne vous étonnez pas de voir certains de vos amis sur les réseaux sociaux porter des chaussettes dépareillées ce jeudi 21 mars. En effet, cela fait plus de dix ans maintenant que le 21 mars est reconnu comme Journée mondiale de la trisomie 21. A cette occasion, nombreux sont ceux qui s’affichent sur les réseaux sociaux avec… des chaussettes dépareillées !

C’est l’association « Down Syndrome International » (DSI) qui a lancé cette opération baptisée “Lots of Socks”. Vous l’aurez compris, le principe est simple. Il suffit de porter des chaussettes dépareillées en cette Journée mondiale de la trisomie 21 et de se photographier avec. Ensuite, il faut poster le cliché sur les réseaux sociaux, accompagné notamment du hastag “Socksbattle4DS”.

Le témoignage de parents

L’objectif de cette opération ? Changer le regard des gens sur la différence. C’est ce qu’expliquent notamment les parents du petit Milo, atteint de trisomie 21. Ainsi, sur leur page Facebook, Dans les yeux de Milo, ils confient :

Ce jour là afin de célébrer la différence et la tolérance, nous vous invitons tous à porter des chaussettes dépareillées et envahir les réseaux sociaux avec la photo de vos jolis petons !!! Faites participer vos enfants ! En leur expliquant que nous sommes tous différents, qu’il faut accepter l’autre comme il est, que parfois certains enfants ou certaines personnes ont plus de mal à faire ou apprendre les choses, qu’on peut tous être un jour confronté à une difficulté, et qu’à ce moment-là, on préfère être aidé et soutenu, plutôt que rabaissé et moqué !

La maman de Louise, écrit quant à elle sur sa page Facebook :

Cette histoire de chaussette, ce n’est pas la question d’être coton, fil d’Ecosse, laine ou alpaga. Non, c’est un hommage que vous faites à la différence. Le 21 mars c’est la journée mondiale de la Trisomie 21. L’anomalie chromosomique la plus commune. Mais nombre de stéréotypes sur la trisomie 21 sont les mêmes pour d’autres handicaps. Et le plus lourd handicap, croyez-moi, c’est le regard des autres. Alors en mettant deux chaussettes différentes, vous célébrez le droit à l’indifférence de la différence. Vous démontrez que, même avec deux chaussettes différentes, vous avancez comme tout le monde.

N’attendons plus donc pour enfiler nos chaussettes dépareillées !

Publié le jeudi 21 mars 2019 à 16:19, modifications jeudi 21 mars 2019 à 16:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct