Chèque énergie : Les ménages français pourront peut-être profiter de 100 € de plus

Par Nassim Terki Publié le 28/04/2024 à 14:17
Personne tenant son Chèque énergie

Une demande urgente afin de faire face à la montée des prix de l'énergie.
Malgré les dispositifs en place, le nombre de factures impayées et les coupures d'électricité et de gaz restent élevés en France.

Réchauffez les cœurs et éclairez les esprits, le chèque énergie, une mesure urgente pour alléger le poids des factures énergétiques sur les foyers français.

Face à la montée vertigineuse des prix de l'énergie, l'appel de Jean-Yves Mano pour une augmentation de 100 euros du chèque énergie résonne comme une nécessité pressante. Alors que les factures impayées se multiplient, le bouclier tarifaire semble se fissurer, mettant en lumière la précarité énergétique qui touche de plus en plus de foyers français.

L'appel pressant à l'aide de Jean-Yves Mano pour protéger les ménages en difficulté

Le président de l'association CLCV, Jean-Yves Mano, a récemment fait part de son inquiétude quant à la situation des ménages face à la hausse des prix de l'énergie. Selon lui, une augmentation de 100 euros du chèque énergie est nécessaire pour aider les Français à faire face à cette augmentation. Ses déclarations interviennent après la publication des chiffres alarmants du médiateur national de l'énergie, qui ont révélé une augmentation de 41 % du prix de l'électricité en seulement deux ans.

Malgré les aides ponctuelles existantes, de plus en plus de ménages rencontrent des difficultés pour payer leurs factures d'énergie. En 2023, le nombre d'interventions pour factures impayées a atteint un pic d'un million, entraînant 178'000 coupures d'électricité et 87'300 coupures de gaz. Cette situation alarmante soulève des questions sur la capacité des ménages à faire face à leurs dépenses énergétiques, malgré les dispositifs d'aide mis en place par le gouvernement.

La demande de Jean-Yves Mano pour une augmentation du chèque énergie montre l'urgence de la situation et la nécessité d'agir rapidement pour éviter les conséquences sociales graves liées à la précarité énergétique.

L'évolution du bouclier tarifaire : une protection fragilisée face à la hausse des prix de l'énergie

Le bouclier tarifaire, instauré en 2021 pour prévenir les ménages des hausses des tarifs énergétiques, est actuellement en cours de levée progressive. Cette mesure a contribué à une augmentation des prix, notamment du fait de la remontée de la taxe intérieure de consommation finale sur l'électricité (TICFE), passée de 1 à 21 euros le 1er février 2024.

En tenant compte du Tarif Bleu EDF en vigueur depuis le 1er août 2023, un ménage consommant 4730 kWh par an avec une puissance souscrite de 9 kWh en option « Base » se retrouve avec une facture d'électricité annuelle de 1262,91 euros. Quant à la facture annuelle moyenne de gaz pour un ménage utilisant le gaz naturel pour divers usages, elle s'établit en moyenne à 1816,10 euros TTC.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Chèque énergie : Les ménages français pourront peut-être profiter de 100 € de plus»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis