Société

Les franciliens ont réduit leurs déchets de 52 kg en 15 ans

Des chiffres encourageants, avec toutefois une marge de progression supplémentaire nécessaire.

Les chiffres sont impressionnants et prouvent bien que des progrès substantiels sont possibles en matière d’écologie. Ainsi, selon le rapport annuel de l’Observatoire régional des déchets en Île-de-France (Ordif), les franciliens ont réduit leurs déchets ménagers de 52 kg depuis le début du millénaire.

Une réduction qui a même tendance à s’intensifier !

Ainsi, en une seule année, de 2014 à 2015, la baisse à été de 10 kg par francilien. Au total, ce sont 5,48 tonnes de déchets qui ont été collectées en 2015, soit en moyenne 454 kg/habitant, contre 464 kg/habitant en 2014, et 506 kg/habitant en 2000.

Cette baisse impressionnante est d’abord due à la réduction des ordures ménagères résiduelles. Il s’agit en effet des déchets qui restent après les collectes sélectives, aussi appelés “poubelle grise”. Les déchets de produits recyclables ont quant à eux beaucoup augmenté depuis 2000, ce qui est également un excellent signe.

Il reste toutefois une zone d’ombre du point de vue des traitements des déchets en Ile-de-France. En effet, celle-ci compte seulement 174 déchetteries, soit 1 déchetterie pour 69 000 habitants. C’est près de 5 fois moins que pour le reste de la France (1 pour 14 000 en moyenne).

En outre, la région présente un “fort potentiel de recyclage supplémentaire“, et peut encore augmenter considérablement la part des ordures recyclables dans ses déchets.

Publié le mardi 23 janvier 2018 à 15:56, modifications mardi 23 janvier 2018 à 15:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !