Société

Brigitte Bardot et Rémi Gaillard s’unissent pour dénoncer les maltraitances animales dans les abattoirs

Pour la première fois, deux célèbres défenseurs de la cause animale s’unissent pour dénoncer les atrocités dans les abattoirs français. En effet, l’actrice Brigitte Bardot et l’humoriste Rémi Gaillard, espèrent bien faire bouger les choses.

Les animaux vivent un enfer dans certains abattoirs. Les images parlent d’elles-mêmes et sont régulièrement diffusées au grand public. Et pourtant… rien ne change. C’est une terrible réalité que Brigitte Bardot et Rémi Gaillard ne peuvent plus supporter. L’actrice et le vidéaste ont donc décidé d’unir leurs forces pour dénoncer ces maltraitances et supplier les autorités de faire évoluer la loi.

Une vidéo buzz

Diffusée ce dimanche 20 mai, on y découvre l’humoriste montpelliérain et l’actrice Brigitte Bardot devant un ordinateur.

Bonjour, lui c’est Rémi Gaillard,et moi je suis Brigitte Bardot. On a en commun une révolte terrible contre la façon dont on tue les animaux dans les abattoirs.

Explique alors l’actrice en tout premier lieu.

S’en suivent alors des images choquantes montrant des animaux tués dans les abattoirs.

Néanmoins, ce n’est pas un hasard si cette vidéo a été postée sur les réseaux sociaux il y a quelques jours. En effet, l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi agriculture et alimentation vient tout juste de débuter, et l’objectif est d’interpeller les députés sur ce sujet grave.

L’actrice et le vidéaste demandent la vidéosurveillance dans les abattoirs, comme l’avait promis le candidat Emmanuel Macron.

J’espère que la petite intervention qu’on fait Rémi et moi portera ses fruits.

Ajoute Brigitte Bardot, au bord des larmes.

Des images choquantes

Car oui, les images ont été tournées en France, dans des abattoirs. On découvre des vaches suspendues par les pattes, encore conscientes et un veau qui vomit le lait de sa mère. On voit des porcs être saignés sans être étourdis auparavant, et les employés ruer de coups les animaux.

Ces images sont terribles et doivent aider le public à prendre conscience de cette triste réalité. L’idée de ce duo est simple :

On est tous des enfants de Brigitte Bardot quand on aime les animaux ! Je ne suis qu’un bouffon, c’est un peu la reine. La vidéo (d’Alès) nous montre ce qui peut nous être caché. Et je pense que si les abattoirs avaient des fenêtres, beaucoup de gens seraient végétariens.

Explique Rémi Gaillard.

La vidéo a été visionnée plus de 8.800 fois à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Publié le mardi 22 mai 2018 à 12:15, modifications mardi 22 mai 2018 à 12:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !