Société

Attentat aux Champs-Elysées : Un hommage national pour le policier tué sera organisé mardi

François Hollande va présider un hommage à Xavier J. dans la journée de mardi. Ce policier de 37 ans a été tué dans l’attaque terroriste sur les Champs-Elysées, revendiquée par Daech jeudi dernier, à trois jours du premier tour de l’élection présidentielle.

Un hommage national sera donc rendu le mardi 25 avril à 11h au policier Xavier J., assassiné sur les Champs-Elysées. Cette cérémonie se déroulera à la Préfecture de police de Paris en présence du chef de l’Etat François Hollande. Cette information, relayée par 20 Minutes, a ainsi été dévoilée par une source au sein de l’Elysée.

Hommage national à Xavier J.

Le policier Xavier J. était âgé de 37 ans. Il était notamment membre de la 32e compagnie de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la Préfecture de police de Paris. Selon des révélations de 20 Minutes, le policier assassiné jeudi dernier était déjà présent aux abords du Bataclan lors des attaques terroristes de novembre 2015.

Xavier J. mort sous les balles de Daech sur les Champs-Elysées

Le policier a succombé à ses blessures après avoir été délibérément visé lors d’une attaque terroriste perpétrée par « un soldat » de Daech sur les Champs-Elysées. Le terroriste a ciblé un car des forces de l’ordre positionné sur la plus belle avenue du monde pour assurer la sécurité des touristes et des parisiens en pleine période d’état d’urgence. Le terroriste, Karim Cheurfi, a ouvert le feu à l’arme automatique sur un fourgon de police. Xavier J. a été tué de deux balles dans la tête.

Plusieurs blessés lors de l’attaque

Deux autres policiers avaient été blessés lors de l’attaque. Une femme de nationalité allemande a été plus légèrement touchée par des éclats de balle. Des collègues de Xavier ont pu riposter lors de l’assaut terroriste. Ils sont parvenus à neutraliser l’assaillant avant qu’il ne fasse d’autres victimes.

L’hommage du chef de l’Etat aux forces de l’ordre

François Hollande s’était rendu à la Préfecture de police de Paris vendredi pour adresser un message de soutien aux policiers et aux forces de sécurité. Le chef de l’Etat s’était également rendu au chevet du policier grièvement blessé, à l’Hôpital européen Georges-Pompidou.

L’émotion des forces de l’ordre et des citoyens sera grande demain à 11h. La cérémonie en hommage au policier tué devrait être un nouveau moment fort de cohésion nationale face au terrorisme.

Publié le lundi 24 avril 2017 à 13:34, modifications lundi 24 avril 2017 à 15:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !