Société

Une amende de 200 € pour un SDF qui mendiait dans le métro

Un agent un peu trop zélé a décidé de faire payer une amende conséquente à un SDF à Lille.

A la station de métro gare Lille Flandres, un agent du réseau de transport lillois a décidé de sanctionner un SDF qui mendiait. La stupéfaction est générale.

200 € de contravention

Ce sont nos confrères de La Voix du Nord qui révèlent cette information pour le moins surprenante. Un agent du réseau de transport lillois Transpole a décidé de donner une amende de 200 € à un SDF qui mendiait. Techniquement, il s’agit bien d’une amende “légale”. Dans le règlement, on trouve ainsi parmi les fonctions que les agents doivent respecter, on trouve : “l’interdiction de pratiquer toute forme de mendicité dans l’enceinte des transports”. En conséquence, ils peuvent infliger une contravention de quatrième classe.

Mais pour les associations, comme pour “Une touche d’espoir”, la surprise est au rendez-vous. Celle-ci, qui distribue normalement des repas aux sans-abris, a partagé une photo de l’amende sur Facebook.

Merci à Grand Lille TV de sensibiliser son audience à la triste mésaventure d'un sans abri de Lille.Les consciences s'…

Publié par Une touche d'Espoir sur vendredi 16 mars 2018

Pour l’association interrogée par l’AFP, il s’agit d’une mesure abusive :

 C’est disproportionné, 200 euros pour un sans-abri c’est plusieurs nuits à l’hôtel. On ne comprend pas que face à une personne démunie on puisse agir avec une certaine forme de violence.

Dans un communiqué, Transpole s’est défendu en mentionnant son engagement auprès des “personnes en situation de grande précarité”. Pas sûr que cela soit vraiment suffisant.

Publié le samedi 17 mars 2018 à 12:42, modifications samedi 17 mars 2018 à 12:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct