Santé

Thomas Pesquet : Comment va se dérouler sa réadaptation sur Terre ?

L'astronaute Français va souffrir de différents maux

Thomas Pesquet est de retour sur Terre après un voyage de six mois dans l’espace. Il va devoir se réadapter à la vie terrestre.

Thomas Pesquet vient de passer six mois de sa vie dans l’espace. Il est enfin revenu sur Terre, mais il est bien loin d’être en vacances ! Il a beaucoup de travail qui l’attend, et va notamment devoir réadapter son corps à la vie Terrestre. Ce qui est loin d’être aussi facile qu’on a tendance à le croire !

Un voyage pas comme les autres

Aller dans l’espace… C’était un véritable rêve pour le jeune Thomas Pesquet. Ce dernier s’est préparé pendant sept ans avant de pouvoir rejoindre la base spatiale. Il a vécu durant six mois à bord de la navette, et a beaucoup travaillé.

Il a inondé les réseaux sociaux de photos de la Terre vue de l’espace, pour notre plus grand plaisir. Des milliers de personnes guettaient ses mises à jour, pour vivre avec lui cette belle et merveilleuse expérience spatiale.

L’aventure a finalement pris fin. Après six mois dans l’espace, le jeune astronaute français est revenu sur Terre, sans encombre. IL a été secoué bien évidemment, comparant son retour à plusieurs tonneaux d’une voiture sur une autoroute… Mais il a mis un pied sur Terre, et a confirmé à tout le monde qu’il allait bien.

Thomas Pesquet a d’ailleurs discuté avec le Président de la République Emmanuel Macron. Les deux hommes se sont entretenus quelques minutes par téléphone, et Emmanuel Macron n’a pas manqué de féliciter l’astronaute et de rappeler à quel point notre pays est fier de lui.

Thomas Pesquet est maintenant à Cologne, pour suivre un protocole médical très particulier. Car son retour sur Terre risque d’être très douloureux, et le chemin pour retrouver un semblant de vie normale sera long…

Bernard Comet a été pendant plus de 20 ans médecin des astronautes, et sait donc à quel point cette réadaptation sera difficile pour Thomas Pesquet. Il en a parlé à l’Express. Alors que va-t-il se passer ?

Un retour difficile

Il faut savoir que le retour d’un vol aussi long que celui de Thomas Pesquet a de graves conséquences sur le corps humain. On parle du mal de Terre. C’est un peu comme le mal de mer ou les nausées et les vertiges que l’on ressent lorsqu’on a le mal des transports. Il est également possible d’être victime de vomissements.

Juste après l’atterrissage, l’astronaute souffre également d’une hypotension orthostatique. C’est-à-dire qu’on constate une diminution de la pression artérielle, ce qui est à l’origine de malaises.

Des effets indésirables

Ces effets indésirables sont extrêmement désagréables. Mais ils disparaissent d’eux-mêmes au bout de quelques jours. D’autant plus que maintenant, de nombreuses précautions sont prises pour permettre aux astronautes de revenir sur Terre dans les meilleures conditions possibles.

Le docteur Comet explique ainsi que pendant le vol retour, les astronautes portent un pantalon de contention. Puis, un quart d’heure avant l’atterrissage, ils sont dans l’obligation d’avaler six comprimés contenant du sel et de l’eau. Pourquoi ? Et bien tout simplement pour une hyperhydratation artificielle.

Peut-être avez-vous remarqué sur les images que Thomas Pesquet avait été transporté assis à la sortie de la navette. En réalité, il faut impérativement qu’il reste dans cette position au début pour éviter les risques de malaise.

Une rééducation intensive

Quelques heures seulement après son arrivée sur Terre, Thomas Pesquet a pris l’avion pour Cologne, en Allemagne. Il va suivre une rééducation intensive, sous très haute surveillance. Car les souffrances seront nombreuses…

Par exemple, dans l’espace, les astronautes ont de grosses douleurs lombaires. Elles sont dues aux étirements excessifs des vertèbres de la colonne vertébrale. Il faut d’ailleurs savoir que les astronautes prennent entre 4 et 6 centimètres durant leur séjour dans l’espace. La gravité Terrestre leur faire rapidement reperdre ces centimètres, leur colonne vertébrale se tassant.

Plusieurs cours de réadaptation à la vie Terrestre

Les astronautes ont perdu énormément de poids durant leur séjour dans l’espace. Le docteur Comet parle de cuisses de poulets et de faciès lunaire. Le faciès lunaire est dû au fait que le visage est bouffi et que la peau est très déshydratée.

Pour reprendre de la masse musculaire, Thomas Pesquet va donc avoir plusieurs cours, et notamment et va notamment faire beaucoup de piscine.

Des hommes épuisés

A bord de la station spatiale internationale, Thomas Pesquet et les autres astronautes avaient pour obligation de faire du sport chaque jour. En effet, ils faisaient deux séances de 45 minutes de sport chaque jour. Mais le retour sur Terre sera tout de même compliqué !

Car les astronautes manquent de souffle. Le poids de leur corps n’est pas le même sur Terre, et tout leur semble étonnamment lourd. En effet, ils doivent porter leur tête, leur bras… et cela leur demande un effort presque surhumain ! Car ils ont pris l’habitude dans l’espace d’être légers ! Ils flottent dans l’espace pendant plusieurs mois.

L’effet de la gravité Terrestre est donc difficile à supporter. Leur corps tout entier leur semble très lourd. Ils ne peuvent par exemple pas pour l’instant monter un seul étage en escaliers ! Ce serait un effort bien trop difficile…

Et la digestion ?

C’est la dernière étape qui s’annonce compliqué. La nourriture avalée dans l’espace est pourtant de bonne qualité. Il faut savoir que Thomas Pesquet et ses collègues astronautes recevaient des produits frais toutes les six semaines. Nous sommes bien loin des sachets déshydratés que les astronautes mangeaient lors des toutes premières missions dans l’espace !

L’équilibre alimentaire à bord de la station spatiale est donc plutôt sain. Le véritable problème n’est donc pas là… En effet, les troubles digestifs que l’on constate sur les astronautes sont liés à la déshydratation. Le transit également met du temps à revenir à la normale, étant donné que ce dernier était facilité par la gravité dans l’espace.

Vous l’aurez compris… Le retour sur Terre de Thomas Pesquet ne se fera pas sans douleur. Malgré tout, le fait de le voir debout sur les images, quelques heures seulement après son atterrissage, est très encourageant. Les spécialistes rappellent que l’astronaute français est en excellente santé, et que certains mettent bien plus de temps que lui à se tenir debout.

Il semblerait donc que Thomas Pesquet soit d’ores et déjà en bonne réadaptation Terrestre. Il sera suivi de très près, et nous aurons régulièrement de ses nouvelles. On lui souhaite la bienvenue sur Terre !

Publié le samedi 3 juin 2017 à 15:17, modifications samedi 3 juin 2017 à 11:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !