Santé

Un nouvel organe découvert dans le corps humain

Des scientifiques irlandais ont identifié un 79e organe : le mésentère.

Le mésentère est le nouvel organe du corps humain découvert par des chercheurs de University Hospital Limerick en Irlande. Dans un article publié dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology, les scientifiques révèlent que le mésentère est situé dans le système digestif. Cette membrane relie l’intestin aux parois abdominales, une double couche du péritoine. Il s’agit du 79e organe de l’homme.

En réalité, le mésentère n’est pas vraiment nouveau puisqu’il était déjà décrit par Léonard de Vinci au 16e siècle… Mais il était jusqu’à aujourd’hui considéré à tort non pas comme un organe à part entière, mais comme une série de structures fragmentées et séparées.

Une erreur dans la description anatomique

Les observations microscopiques du Professeur de chirurgie John Clavin Coffey et de ses collègues, menées depuis 2012, ont permis de constater que la structure du mésentère n’était pas celle décrite depuis des siècles. Des preuves ont pu être accumulées durant quatre années d’étude pour modifier la terminologie. Le professeur l’explique dans la revue scientifique irlandaise :

Au cours de la recherche initiale, nous avons remarqué que le mésentère, qui relie l’intestin au corps, était un organe continu. Jusque-là, il était considéré comme fragmenté avec une structure très complexe.

Le professeur met en avant l’erreur de “la description anatomique faite pendant 100 ans. Cet organe est loin d’être fragmenté et complexe. C’est simplement une structure continue“.

De nouvelles perspectives de traitement et de prévention

Cette membrane a un rôle non négligeable puisqu’il sert à ce que tout reste bien en place dans le système digestif. Mais son fonctionnement reste encore à étudier en profondeur. Ainsi que son impact dans les maladies abdominales. Cette découverte ouvre donc des perspectives dans la recherche médicale, en terme de traitement et de prévention de certaines maladies. Une nouvelle science verra donc certainement le jour : la science mésentérique.

Le mésentère était déjà connu en cuisine. Cet abat blanc, aussi appelé la fraise de veau, est apprécié par les amateurs de tripes.

 

 

 

 

Publié le jeudi 5 janvier 2017 à 10:41, modifications jeudi 5 janvier 2017 à 11:24

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top