Santé

Etats-Unis : Attaque du World Trade Center, le vrai bilan 15 ans après…

Au delà de l’attentat lui-même, deux récentes études relayées par “l’American Journal of Industrial Medicine” évoquent un bilan des cancers dans les populations exposées en forte augmentation. Retour sur cette journée du 11 septembre 2001.

Deux avions détournés par des terroristes se dirigent droit sur les gratte-ciels new-yorkais. La violence des impacts provoque des dommages considérables mais les tours jumelles tiennent bon. Des incendies se déclenchent, ils joueront un rôle décisif dans l’effondrement des Twin Towers.

Aujourd’hui, on recense 2 977 victimes sur le site du mémorial du 11 septembre construit à l’emplacement même des tours jumelles du World Trade Center. Mais le bilan, 15 ans après, semble être bien plus terrible que ce chiffre et l’explication est donnée par deux nouvelles études consacrées au cancer.

Le lien de causalité dans l’excès de cancers chez les pompiers et secouristes est à retenir dans l’association de l’énorme pollution atmosphérique provoquée par les gigantesques incendies des tours jumelles, et la dispersion dans l’atmosphère de poussières et de molécules classées cancérigène par l’OMS suite à l’effondrement des tours.

L’une des deux études fait ressortir un “sur-risque” de cancers chez les habitants de Manhattan-sud. En particulier des cancers de la prostate et des mélanomes.

Cette dispersion de particules diverses s’est prolongée durant des mois, jusqu’en juillet 2002, date à laquelle le “ground zéro” a été déclaré entièrement dégagé.

Déjà en 2014, la voix des FDNY, ces pompiers et secouristes courageux du “Fire Department of the city of New-York“, révélait une augmentation de 20 % de cancers de la prostate, leucémie et thyroïde au sein des cohortes engagées sur le théâtre de ces opérations de secours.

Aujourd’hui, la recommandation est encore en faveur d’un suivi plus long des populations américaines concernées.

Publié le mardi 4 octobre 2016 à 15:55, modifications mardi 4 octobre 2016 à 15:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !