Santé

Dentifrice, lingette bébé, shampoing… des substances dangereuses retrouvés

Ce n’est pas la première fois que les produits cosmétiques sont dans le viseur des associations de consommateurs. Cette fois, c’est l’UFC-Que Choisir qui a décidé de taper fort en dévoilant une liste de 185 produits considérés comme dangereux. Des substances nocives ont été retrouvés dans ces derniers.

On savait que certains produits pour bébé étaient nocifs. En fait tout le monde serait concerné. Ce qui fait le plus peur est l’absence de réactivité de la part des fabricants, distributeurs.

185 produits cosmétiques potentiellement dangereux malgré la multiplication des alertes scientifiques et des tests de l’UFC-Que Choisir révélant leur présence… Malgré les alertes répétées des toxicologues et des dermatologues, les fabricants n’ont toujours pas changé leurs pratiques.

a affirmé l’association de consommateurs lundi 22 février 2016. Le client n’est pas pris en considération et sa santé est mise en danger. L’UFC demande aux clients de se rallier à sa cause et de partir en croisade contre ces produits dangereux en devenant des

veilleurs de marché.

L’objectif, participer à un forum en ligne en envoyant des informations.

Tenez vous bien, parmi les 185 produits incriminés, l’UFC-Que Choisir en dénombre 62 contenant des allergènes, dont 55 contenant du Methylisothiazolinone (MIT), un allergène majeur irritant. Presque tous les produits que nous utilisons quotidiennement sont concernés: shampoings, dentifrice, déodorant, crèmes pour visage, lingettes pour bébé, baumes à lèvres et même de l’après-rasage. Autant dire presque toute notre trousse de toilette.

Ces produits concernent aussi bien les grandes marques que les grandes surfaces. Parmi les 26 produits contenant les fameux parabènes, on trouve trois produits de la marque Roc, deux produits de chez L’Oréal, deux produits Carrefour, deux de chez Leclerc, ainsi que chez dix-sept autres marques courantes. Parmi les lingettes pour bébés, on trouve les marques Bébé Cadum, Mixa, Nivea, Pampers, ces dernières contiennent du phenoxyethanol un conservateur toxique pour le foie et le sang selon l’UFC-Que Choisir. Un constat qui fait froid dans le dos.

Sachez que vous ne pouvait pas vous fier aux mentions apposées par les fabricants. Et pour cause, l’encadrement réglementaire est flou. NE vous fiez pas à la mention

hypoallergénique

Ainsi, le lait de toilette Mots d’enfants de Leclerc, la crème pour le change des bébés de Corine de Farme que l’on trouve à Auchan ou Carrefour et cie ou encore les nettoyants féminins Physélia Intimate, la présence de MIT, un conservateur qui provoque de sévères allergies a été révélé.

Consommateurs, notre santé passe après. Ces dernières années, on assiste à une recrudescence d’enfants ou d’adultes atteints d’eczéma, allergies ou encore d’asthme, après la faute à la pollution, les véritables responsables se trouvent juste sous notre nez.

Allez-vous encore acheter ces produits ?

Publié le mardi 23 février 2016 à 10:48, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !