Politique

Vote des grands électeurs : Donald Trump peut-il être destitué ?

C’est ce lundi 19 décembre 2016 que les grands électeurs se réunissent dans chacun des 50 Etats du pays pour désigner le président et le vice-président. Donald Trump peut-il ne pas être réélu ?

Les Américains ont voté le 9 novembre 2016. Mais la vraie élection de Donald Trump c’est ce lundi 19 décembre 2016. Et pour cause, le collège de grands électeurs doit maintenant confirmer ou non l’élection du candidat républicain.

Le scénario fait rêver les opposants de Donald Trump

Le vote des grands électeurs, élus ou militants locaux pour la plupart inconnus du grand public, est une simple formalité et passe presque inaperçu. Mais la personnalité de Donald Trump et le fait qu’Hillary Clinton ait remporté le vote populaire (avec plus de 2,5 millions de voix d’avance) ont visiblement changé la donne. De plus, les piratages menés par la Russie, selon la CIA, durant la campagne électorale, ont ajouté un caractère passionnel au débat.

Après les citoyens américains le 8 novembre, c’est donc ce lundi 19 décembre 2016 au tour du collège des grands électeurs de désigner, dans chacun des 50 Etats, le président et le vice-président des Etats-Unis. En effet, le 8 novembre dernier, les Américains n’ont pas directement élu Donald Trump. Ce sont 538 grands électeurs qui sont chargés de le faire. Et ces derniers procéderont au vote ultime pour désigner le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche.

Le vote contraire, un scénario improbable

Il est rarissime que les grands électeurs ne suivent pas les résultats des urnes précise Europe 1. Par ailleurs, BFM rapporte qu’une pétition lancée sur la toile a recueilli près de cinq millions de signatures, un record. Des stars d’Hollywood ont également diffusé une vidéo le 14 décembre 2016. Et selon LCI, ils invitent les grands électeurs à ne pas voter pour Donald Trump, qu’ils considèrent comme inapte.

Les résultats, qui devraient remonter Etat par Etat dans les jours à venir, seront officiellement annoncés par le Congrès le 6 janvier après un décompte formel. Un revirement de situation est-il possible ?

Publié le lundi 19 décembre 2016 à 13:03, modifications lundi 19 décembre 2016 à 13:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !