Politique

Quand Stéphane Le Foll découvre en direct les tweets de Valérie Trierweiler

Malaise lors du dernier compte rendu du Conseil des ministres… Stéphane Le Foll a découvert en direct les derniers tweets polémiques de Valérie Trierweiler qui pourraient bien égratigner un peu plus l’image de François Hollande…

Valérie Trierweiler a encore frappé. L’ancienne compagne de François Hollande a visiblement toujours autant soif de vengeance. Après la publication de son brûlot, Merci pour ce moment, la journaliste avait menacé de révéler les SMS compromettants que lui avait envoyés le président de la République.

A quelques mois de la présidentielle de 2017, Valérie Trierweiler a mis ses menaces à exécution. Et pour cause : dans Un président ne devrait pas dire ça… de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock), sorti mercredi 12 octobre dans les librairies, François Hollande s’explique sur l’expression “sans dents”, expression qu’il utiliserait, d’après les révélations de son ex, pour qualifier les pauvres. Le chef de l’Etat aurait admis dans ce nouvel ouvrage :

Je lui ai dit : je vois les gens qui viennent vers moi dans des manifestations, ce sont des pauvres, ils sont sans dents.

Des confidences qui n’ont pas été du goût de Valérie Trierweiler qui n’a pas tardé à dégainer ses tweets.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la journaliste a choisi le timing parfait pour poster ses messages. En effet, au même moment, Stéphane Le Foll tenait le traditionnel compte rendu du Conseil des ministres devant les journalistes. Autant dire que ces derniers n’ont pas tardé à lui apprendre en direct les dernières frasques de l’ex Première dame. Visiblement embarrassé, Stéphane Le Foll tente alors de mettre fin à la polémique au plus vite. Dans une vidéo dévoilée pas BFM TV, on peut l’entendre déclarer :

Mais je ne comprends pas, là, ce qu’il y a là-dessus […] C’est quoi ça ? […] Je laisse les Français faire leur jugement. Vous avez vu ce que… Comment dirais-je ? A quoi ça fait référence et comment c’est dit et écrit ? C’est dans quel contexte ? Comment c’est écrit ? Ça sort comme ça… Mais même moi j’ai du mal à saisir la portée de tout ça.

La vengeance est un plat qui se mange froid. François Hollande l’a appris à ses dépens.

Publié le jeudi 13 octobre 2016 à 12:09, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !