Politique

Le leader de l’opposition au Zimbabwe revendique une victoire “éclatante”

Le leader de l’opposition au Zimbabwe, Nelson Chamisa, a revendiqué mardi une victoire “éclatante” aux élections générales la veille, les premières depuis la chute du président Robert Mugabe.

Se basant sur un décompte des voix portant sur 10.000 bureaux de vote, M. Chamisa a tweeté: “Victoire éclatante (…) Nous avons fait remarquablement bien” contre l’actuel chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa, et “nous sommes prêts à former le prochain gouvernement”.

Un total de 23 candidats étaient en lice pour la présidentielle, mais la course se joue entre l’actuel chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa, patron de la Zanu-PF, le parti au pouvoir depuis l’indépendance du Zimbabwe en 1980, et Nelson Chamisa, leader du Mouvement pour le changement démocratique (MDC).

Des responsables de la commission organisant le vote ont souligné la très forte participation, estimant qu’elle se situait aux alentours de 75% une heure avant la clôture des bureaux de vote.

Des observateurs européens ont confirmé une poarticipation élevée tout en mettant en garde contre d’éventuelles “déficiences” dans le processus électoral.

Publié le mardi 31 juillet 2018 à 7:45, modifications mardi 31 juillet 2018 à 8:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !