Politique

Quand l’affaire Kim Kardashian devient un argument en politique

L’histoire fait grand bruit. Kim Kardashian vient de se faire braquer ses bijoux tout en étant agressée et ligotée. Alors que l’affaire est concentrée sur la star de télé-réalité américaine, elle en devient une affaire politique en France…

Dans la nuit de dimanche 2 au lundi 3 octobre, Kim Kardashian a été agressée en pleine nuit. Vers 2h30 du matin, cinq hommes déguisés en policiers sont entrés dans sa chambre d’hôtel. Les agresseurs lui ont pointé une arme sur elle avant de voler pour 10 millions d’euros de bijoux et de ligoter la star dans la salle de bains.

Bien évidemment, internet est en émoi et chacun y va de son petit commentaire. Mais un tweet en particulier dérange, celui de David Cormand. Le secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) ne s’est en effet pas gêné pour utiliser l’affaire Kim Kardashian pour tacler François Hollande ainsi le Cice.

Bien évidemment, les réactions ne se sont pas faites attendre :

https://twitter.com/FredFan2Foot/status/782847519147556864

Pour l’instant, François Hollande n’a pas réagi à cette pique. On attend aussi de savoir si Kim Kardashian va être contente d’être mêlée à des brouilles politiques en France alors qu’elle a juste failli mourir il y a quelques heures…

Publié le lundi 3 octobre 2016 à 12:51, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !