Politique

François Hollande “trahi” par Emmanuel Macron

La récente démission d’Emmanuel Macron semble un peu plus affaiblir l’éventuelle candidature de l’actuel président de la République qui a laissé échapper un « Macron m’a trahi » lors d’un dîner de la majorité.

La désertion du gouvernement du ministre de l’Economie, à la fois fils prodige et ex-protégé de François Hollande, a visiblement choqué le président de la République.

Pourtant cette fracassante démission n’était une surprise pour personne. Après de nombreux mois de tensions au sein du gouvernement, notamment lors du meeting organisé par Emmanuel Macron à deux jours de l’intervention présidentielle du 14 juillet, il semblait évident que le jeune ministre de l’Economie allait rapidement prendre son envol.

Malgré tout, le président de la République a utilisé des morts forts mardi 30 août lors du dîner de la majorité. Le Monde les a rapportés dans son édition de mercredi 31 août en écrivant que François Hollande s’estime « trahi avec méthode » par Emmanuel Macron, qui a donné sa démission du ministère de l’Économie pour se consacrer à ses ambitions personnelles.

Le chef de l’Etat avait ouvert son discours en réaffirmant la force de l’engagement, la force du collectif, la force de l’utilité pour soi et pour les autres.

Des mots qui reprenaient ceux qu’il a employés en conseil des ministres mercredi matin au cours duquel François Hollande « a appelé tous les membres du gouvernement à être engagés » dans l’action de l’exécutif, et ce « dans un esprit collectif », soulignant que « rien n’est possible sans une action collective ».

Ainsi, si le chef de l’Etat est secoué par ce départ, il semble croire que le fondateur du mouvement En Marche !, n’aura pas la puissance nécessaire pour s’imposer dans cette campagne pour l’élection présidentielle de 2017.

Publié le jeudi 1 septembre 2016 à 9:12, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !