This image released by CBS News shows Stormy Daniels, left, during an interview with Anderson Cooper which will air on Sunday, March 25, on "60 Minutes." (CBS News/60 Minutes via AP)

Fessée, menaces, argent… Stormy Daniels dit tout sur Donald Trump

L'actrice pornographique s'est confiée dans une longue interview à CBS sur sa relation avec Donald Trump.

Stormy Daniels continue d’alimenter l’actualité médiatique aux Etats-Unis. Après le détecteur de mensonge, l’actrice pornographique a été interviewée par Anderson Cooper de la chaîne CBS. L’occasion de revenir de façon détaillée sur sa relation avec Donald Trump.

130.000 dollars et des menaces

Ce n’est pas une interview qui restera dans l’histoire pour des révélations. Mais surtout pour les confirmations. Et elle devrait placer un peu plus le président dans une situation embarasssante. C’est Anderson Cooper, une star de CBS qui était en charge de l’interview de Stormy Daniels pour l’émission 60 Minutes.

On le savait depuis longtemps. Un avocat du président lui a versé de l’argent pour acheter son silence. C’est d’ailleurs pour cela qu’il l’attaque désormais en justice. Elle répète par ailleurs que la relation commencée à Lake Tahoe en juillet 2006 n’a été poursuivie que par des discussions. Aucune relation sexuelle après la première. Par ailleurs, la relation était consentie même si elle ne le désirait pas.

Mais, cette histoire a attiré l’attention des médias, notamment de “In Touch” (avec qui elle a fait la détecteur de mensonges). Mais, quelques semaines après avoir abandonné l’idée, un homme est venu l’aborder sur un parking alors qu’elle était avec sa fille de 2 ans.

Laissez Trump tranquille. Oubliez cette histoire. C’est une très jolie petite fille. Ce serait dommage que quelque chose arrive à sa mère.

Chambre à part avec Mélania

On le sait, un des aspects les plus problématiques pour Donald Trump dans cette histoire, c’est qu’il était à ce moment-là déjà marié avec Mélania. Au moment de la relation avec Stormy, la première dame s’occupait même de l’enfant à la maison. Mais, le président lui aurait dit de ne pas s’inquiéter.

Ne t’inquiète pas, nous faisons chambre à part

La fessée pour Donald Trump

Donald Trump a-t-il un petit côté sado-masochiste ? On peut s’interroger en écoutant une anecdote racontée par Stormy Daniels. C’est le jour de leur relation. Il lui montre un magazine dont il faisait la couverture. Provocante, l’actrice interroge : “ça marche souvent cette technique ?” Puis face à sa surprise, elle ajoute “quelqu’un devrait prendre ce magazine et te fesser avec !”

Puis, elle joint la parole aux actes. Elle prend le magazine et lui demande de se retourner et de baisser son pantalon. Il le fait et elle lui donne quelques coups. C’est suite à cet instant qu’il lui aurait dit “tu me rappelles ma fille”.

Pourquoi elle parle maintenant

Pourquoi parler finalement, 12 ans après les faits ? Stormy Daniels explique que durant les 10 dernières années, on lui a proposé à plusieurs reprises de faire des parodies pornographiques avec des hommes prétendant être Donald Trump.

J’ai toujours dit non, à leur grand dam, parce que ce n’est pas comme ça que je veux qu’on me voie. J’aurais pu capitaliser là-dessus et gagner de l’argent, mais je ne l’ai jamais fait. Les gens disent toutes sortes de choses sur moi.

Sait-on tout désormais ? Sans doute pas. C’est ce que résume Anderson Cooper à la fin de l’interview. Le journaliste précise par ailleurs, qu’un “grand nombre de détails sordides ont été coupés au montage.

Je pense qu’il reste encore des choses à apprendre sur cette histoire. Il reste des choses à apprendre, pas forcément de la part de Stormy Daniels, mais plutôt sur les méthodes utilisées pour la faire taire. Si quelqu’un a utilisé des tactiques d’intimidation physique, ce n’est probablement pas la première fois qu’ils l’ont fait. Voilà quelque chose qui pourrait intéresser les gens. Est-ce arrivé auparavant ? Je n’ai pas la réponse.

Modifié : 26 mars 2018 15 h 14 min

Ce site utilise des cookies.