Politique

Affaire Penelope Fillon : Rachida Dati était-elle au courant depuis 2014 ?

C’est l’incontournable affaire politique du moment. Ainsi, depuis quelques jours, François Fillon est accusé d’emplois fictifs avec en ligne de mire, notamment, son épouse, Penelope Fillon. Un scandale dans les hautes sphères des Républicains qui, à en juger par certains tweets de Rachida Dati publiés en 2014, n’était peut-être pas un secret pour tout le monde…

Voilà quelques jours que les rapports entre François Fillon et Rachida Dati sont (une nouvelle fois) tendus. Ainsi, alors que l’ancienne Garde des Sceaux briguait la circonscription du vainqueur de la primaire de la droite, ce dernier a décidé de confier ce rôle à Nathalie Kosciusko-Morizet. Un véritable affront pour Rachida Dati qui, apparemment, n’a pas été surprise par l’actuelle « affaire Penelope Fillon ».

Et pour cause, comme le dévoile BFM TV, l’élue soupçonnait déjà, en 2014, l’ex-premier ministre de ne pas être totalement « transparent ». Le moyen choisi par Rachida Dati pour exprimer ses doutes à l’époque ? Twitter, comme le prouvent ses anciens messages :

L’allusion faite ici est claire : elle suppose, bien avant les actuels soupçons, que François Fillon avait des choses à cacher. En ligne de mire, donc, ses collaborateurs, ses dépenses et son club, qui lui a servi à préparer la campagne pour 2017. Tiens, tiens !

ALAIN JUPPÉ ÉGALEMENT MIS EN CAUSE

Mais outre François Fillon, c’est à Alain Juppé que Rachida Dati avait également décidé de s’en prendre il y a trois ans. Ainsi, dans une série d’autres tweets, cette dernière déclare :

L’origine de ces surprenants messages ? Des révélations faites par le Canard Enchaîné en 2014. En effet, selon le journal, l’UMP aurait remboursé François Fillon des sommes allant de 4.000 à 10.000 euros pour des frais de fonctionnement. Parmi ces frais, ceux d’une collaboratrice, payée 7.000 euros. Une somme peu moins importante que le salaire maximal qu’a touché Penelope Fillon comme assistante parlementaire.

Alors, Rachida Dati était-elle au courant de quelque chose quant à l’actuel « Penelope Gate » ? Une chose est sûre : il y a quelques jours, les proches de François Fillon tentaient à tout prix de mettre un nom sur « le corbeau » à l’origine des révélations relayées par le Canard Enchaîné…

Publié le dimanche 29 janvier 2017 à 11:11, modifications dimanche 29 janvier 2017 à 4:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !