Actualité

Panne dans le métro parisien: plus de 3.000 passagers évacués

Plus de 3.000 passagers du métro parisien ont été évacués mardi soir après une panne géante qui a paralysé la très fréquentée ligne 1 pendant plusieurs heures et provoqué la colère des usagers, a-t-on appris mercredi de source policière.

L’incident avait débuté à 20H10 sur cette ligne entièrement automatisée qui traverse Paris d’est en ouest et dessert de nombreux sites touristiques de la capitale (musée du Louvre, Jardins des Tuileries, Avenue des Champs-Elysées…).

Douze navettes ont au total été immobilisés et le trafic n’a pu être rétabli que mercredi matin, a indiqué la RATP dans un communiqué.

Selon la source policière, entre 3.200 et 3.800 usagers ont été évacués avec l’aide de la brigade des réseaux ferrés et des policiers de la BAC parisienne, parfois en étant contraints de descendre sur les voies pour rejoindre la station la plus proche.

Contactée par l’AFP, la RATP a assuré ne pas être en mesure d’infirmer ou de confirmer ce chiffre et évoque dans son communiqué “plusieurs centaines” de voyageurs tout en déplorant un “évènement rarissime” et en présentant ses excuses aux voyageurs pour les “conditions pénibles d’attente et d’évacuation”.

Cinq personnes ont au total été prises en charge pour des malaises liés à la chaleur, dont une femme enceinte et une personne âgée qui ont dû être hospitalisées, selon les pompiers de Paris.

“Après 30 minutes d’arrêt, plusieurs alarmes ont été tirées à bord des trains, ce qui a coupé le courant (750 volts) sur une grande partie de la ligne, coupant par là même occasion la ventilation”, a assuré la RATP dans son communiqué, assurant que des bouteilles d’eau avaient été distribuées à Châtelet et que 200 agents ont été mobilisés pour aider les voyageurs.

Des passagers interrogés par l’AFP ont toutefois affirmé avoir été laissés livrés à eux-mêmes et ont durement critiqué l’absence de réactivité de la RATP.

“Des centaines d’appels auprès du poste de commandement de la ligne ont saturé le système d’informations des voyageurs à bord des trains”, s’est défendue la régie parisienne.

Cet incident est intervenu au moment où la situation revenait lentement à la normale à la gare Montparnasse, totalement paralysée vendredi par une panne géante qui a désorganisé le trafic ferroviaire en plein chassé-croisé estival.

Publié le mercredi 1 août 2018 à 10:50, modifications mercredi 1 août 2018 à 10:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !