Actualité

Nuit meurtrière à Londres : “Ils étaient fous, ils poignardaient des gens, les tuaient comme si de rien n’était” Le point complet sur les attentats

Deux attaques, 3 assaillants, 9 morts, 49 blessées

Samedi 3 juin, trois terroristes ont attaqués la ville de Londres avec une voiture et un couteau. Le bilan provisoire de leurs tueries est de 49 blessés et 9 morts. Le point complet sur la situation.

Nuit de chaos samedi 3 juin à Londres. Vers 21 heures, trois hommes attaquent le London Bridge, dans le centre de la capitale britannique. Un véhicule et un couteau sont impliqués.  Le véhicule a foncé dans la foule pour écraser le plus de personnes possibles. Selon les témoins la course folle de la voiture a duré de nombreuses minutes.

Mais la folie meurtrière de ces individus ne s’est pas arrêtée là puisque quelques minutes plus tard, L’Agence France Presse indiquait que deux autres interventions étaient menées à Borough Market, célèbre marché situé non loin du pont London Bridge, puis à Vauxhall… Le véhicule roulait au moins à 80 kilomètres heure selon des passants et la police.

Un homme courait avec un couteau

Une jeune fille de 26 ans, prénommée, Dee, explique à l’AFP :

C’est un attentat terroriste. Il y avait une camionnette qui s’est écrasée contre les barrières du pont. Et il y avait un homme avec un couteau qui courait, il a descendu les escaliers et s’est dirigé vers un bar, il n’est pas entré… Je pense à mes amis, j’espère qu’ils sont sains et saufs.

Toutes les stations de métros ont été fermées. Les fêtards du soir ont été confinés dans les bars et la circulation a été entièrement interrompue à Londres.

Selon l’Agence France Presse :

La police a affirmé que les trois suspects abattus par la police dans le Borough Market étaient les mêmes que ceux qui ont foncé dans la foule dans le quartier de London Bridge, a indiqué le chef de la police, Mark Rowley. Ils ont conduit la camionnette du London Bridge au Borough Market où ils l’ont abandonné. Des policiers les ont alors abattus.

Selon la police les assaillants ont été abattus moins de 8 minutes après la première alerte.

Les terroristes ont été abattus

Vers 2 heures du matin, Le Maire de Londres s’exprime :

Nous ne connaissons pas encore les détails, mais c’était une attaque lâche contre d’innocents Londoniens et des touristes qui profitaient de leur samedi soir. Je les condamne sans réserve. Il ne peut y avoir de justification à de tels actes barbares.

A 3 heures du matin, la police parle d’attaques terroristes.

Le bilan ce matin à 8 heures étaient de 9 morts et 49 blessés.

Un témoin malheureusement présent sur la scène d’horreur du London Bridge raconte :

Ils étaient fous, ils poignardaient des gens, les tuaient comme si de rien n’était.

Publié le dimanche 4 juin 2017 à 8:34, modifications dimanche 4 juin 2017 à 8:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !