Monde

USA : Des élus républicains visés dans une fusillade par un militant d’extrême gauche

James Hodgkinson serait le principal suspect de la fusillade d’Alexandria près de Washington

Une fusillade a éclaté dans la matinée du mercredi 14 juin aux USA. Le tireur aurait visé délibérément des élus républicains qui pratiquaient une activité sportive sur un terrain de baseball. L’enquête a connu des avancées spectaculaires dans la journée de mercredi.

Des hommes politiques américains ont été visés lors d’une attaque par arme à feu dans la matinée du mercredi 14 juin. Les faits se sont déroulés à Alexandria, dans l’Etat de Virginie, non loin de Washington. Le drame a éclaté près d’un stade où se trouvaient de nombreux élus républicains. La fusillade aurait fait de nombreux blessés dont Steve Scalise, un élu républicain.

Le président américain Donald Trump n’a pas tardé à réagir. Il a rapidement publié un communiqué suite à cette attaque contre des élus et des représentants de la démocratie américaine. Le 45ème Président américain s’est dit :

profondément attristé. Nos pensées et nos prières vont aux membres du Congrès, leurs équipes, la police du Capitole, les premiers secours ainsi que tous ceux qui ont été affectés.

Le député Scalise dans un état critique

L’état de santé de l’élu républicain du Congrès américain Steve Scalise, blessé dans la fusillade, se serait dégradé selon des informations du New York Post. Cette information a été dévoilée sur Twitter dans la soirée de mercredi par le MedStar Washington Hospital Center qui le soigne.

Le représentant Scalise a été grièvement blessé et reste dans un état critique.

Steve Scalise a notamment été traité pour une blessure par balle à la hanche. Selon des informations du Figaro, il était conscient et avait parlé à son épouse au téléphone avant d’entrer en salle d’opération.

Cinq personnes ont été blessées dans la fusillade. Le député Steve Scalise, deux policiers, un collaborateur parlementaire ainsi qu’un lobbyiste de l’entreprise Tyson Foods, Matt Mika. Ce dernier serait également dans un état critique. Les vies des trois autres personnes ne sont pas en danger.

James Hodgkinson : le tireur présumé de la fusillade d’Alexandria serait un militant de gauche

En ce contexte de menace générale du terrorisme, la crainte d’un attentat mené par Daesh était redoutée pendant un temps. L’enquête a rapidement progressé dans la journée de mercredi. Cette piste du terrorisme fondamentaliste a ainsi été rapidement balayée. Le tireur suspecté d’avoir ouvert le feu sur des élus républicains qui s’entraînaient sur un terrain de baseball près de Washington aurait été identifié. Il s’agirait de James Hodgkinson. Cet homme âgé de 66 ans serait un militant de gauche selon plusieurs médias américains.

Alors que la police d’Alexandria avait rapidement annoncé l’arrestation d’un suspect, une terrible nouvelle est en effet tombée en fin de journée ce mercredi. Donald Trump a annoncé en direct à la télévision la mort du suspect présumé de la fusillade, James Hodgkinson. Le président a rendu publique l’information selon laquelle l’auteur présumé des faits survenus à Alexandria était décédé. Donald Trump a également appelé le pays à « l’unité ».

De nombreuses vies auraient été perdues sans les actes héroïques des deux policiers qui ont mis le tireur hors d’état de nuire […] durant cette attaque très, très violente.

Le profil du suspect présumé

D’après des révélations du Figaro, l’homme en question résidait dans l’Illinois. Il serait originaire de Belleville, en périphérie de St.Louis. James Hodgkinson était gérant d’une société d’inspection de travaux à domicile. Il aurait affiché sur sa page Facebook des sympathies pour l’homme politique démocrate Bernie Sanders. Ce chef de file de la « gauche » américaine avait été battu lors des primaires Démocrates face à Hillary Clinton.

La rédaction du Figaro aurait exhumé un message posté en mars sur les réseaux sociaux par l’auteur présumé de la fusillade, James Hodgkinson :

Trump est un traître. Trump a détruit notre démocratie. L’heure est venue de détruire Trump et compagnie.

Ce geste fou, digne des tueurs de masse américains, serait donc motivé pour des raisons politiques et idéologiques.

L’émotion et la condamnation ferme de Bernie Sanders

Le sénateur Bernie Sanders, chef de file de la gauche américaine, a dénoncé ce mercredi l’ « acte abject » commis par un de ses supporteurs qui a ouvert le feu sur des élus républicains qui s’entraînaient au baseball à Alexandria, près de Washington. Bernie Sanders a publié un communiqué suite à cette tragédie.

Je viens d’apprendre que le tireur présumé […] avait apparemment proposé ses services lors de ma campagne présidentielle. Je suis révolté par cet acte abject. Permettez-moi d’être clair : toute forme de violence est inacceptable dans notre société et je condamne cet acte en les termes les plus fermes.

L’enquête ne fait que débuter. Les forces de l’ordre devront déterminer si James Hodgkinson a pu bénéficier de complicités pour préparer cette attaque.

Publié le jeudi 15 juin 2017 à 10:33, modifications jeudi 15 juin 2017 à 7:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !