Monde

Et si le Titanic n'avait pas coulé à cause d'un iceberg ?

D'anciennes photos ont parlé !

La théorie officielle est connue depuis des décennies : le 14 avril 1912, le Titanic a fait naufrage après avoir heurté un iceberg. Mais selon une nouvelle enquête, cette version serait incomplète et la faute serait plutôt attribuée à un incendie qui aurait fragilisé la coque. Révélations !

Le 14 avril 1912, le Titanic sombrait au large de Terre-Neuve. Depuis cette date historique, pas de doute : c'est bien un iceberg vieux de 100.000 ans qui a causé ce naufrage. Une théorie depuis reprise par tous les experts et tous les observateurs s'étant penché sur le sujet. Seulement voilà, selon Senan Molony, journaliste britannique et « spécialiste » du Titanic, les raisons seraient tout autres...

En effet, selon Molony, c'est un incident survenu peu avant le départ du navire de Southampton qui serait à l'origine du naufrage. Plus exactement, c'est ce même incendie qui aurait fragilisé la coque à l'endroit même où l'iceberg est entré en collision avec le paquebot.

UNE THÉORIE APPROUVÉE PAR LES EXPERTS

Ainsi, afin de prouver ses dires, le journaliste s'est penché sur d’anciennes photos du Titanic. Prises par le chef des ingénieurs électriques au moment du départ du bateau de Belfast, lieu de sa construction, les photos montrent de grandes marques noires.

Présentes sur environ dix mètres au niveau de la coque, côté avant droit, ces marques représentent l'endroit exact où l'iceberg a transpercé la robe du Titanic. Une théorie aujourd'hui validée par les experts.

UN INCENDIE RÉPERTORIÉ DEPUIS LONGTEMPS

Bien qu'il s'agisse d'une découverte pour beaucoup, cet incendie est en réalité connu depuis longtemps. Et pour cause, alors qu'il venait tout juste d’être construit, un feu particulièrement violent s'est déclenché dans la coque du paquebot. Actif pendant trois semaines, l'incendie aurait ainsi largement fragilisé la coque.

Se confiant dans les colonnes de The Independent, Senan Molony atteste :

Ce naufrage n’est pas l’histoire d’une simple collision entre un paquebot et un iceberg. C’est une alchimie parfaite entre plus facteurs extraordinaires additionnés : le feu, la glace et la négligence criminelle. Cet incendie était connu, mais il a été minimisé. Le paquebot n’aurait jamais dû être mis à la mer.

Voilà qui offre un nouveau regard sur cette tragédie qui a fait environ 1.500 victimes. Le naufrage du Titanic est aujourd'hui encore considéré comme l’une des plus grandes catastrophes maritimes de tous les temps.

Article publié le lundi 2 janvier 2017 à 18:21, modifications lundi 2 janvier 2017 à 20:20

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
1 Commentaire

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

1 Commentaire sur "Et si le Titanic n'avait pas coulé à cause d'un iceberg ?"

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshock???cooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsad!?ideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Trier par:   Récent | Ancien | Populaire
luc josette
Invité
luc josette

toutes facons c'est fait alors pourquoi encore remuer la merde

wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top