Monde

S’embrasser sur Instagram pour soutenir les homosexuels tchétchènes

La répression est absolument terrible et il faut la dénoncer

C’est une terrible répression qui se joue actuellement en Tchétchénie à l’encontre des homosexuels.

La dramatique vérité a éclaté il y a quelques semaines lorsqu’un journal russe indépendant, Novaya Gazeta, a révélé le 1er avril dernier que des camps de concentration avaient ouvert leurs portes dans ce pays pour y enfermer les homosexuels…

Quelques jours plus tard, l’ONG Human Rights Watch confirmait les dires des journalistes. Ils expliquaient en effet qu’une grande campagne de persécution des homosexuels était en cours dans cette partie du monde.

Une situation terrible

On découvrait également dans une vidéo de France 24 des images terribles d’homosexuels tchétchènes qui avaient réussi à échapper à la persécution. Ils ont raconté leur calvaire. Les humiliations, les tortures à l’électricité… et pire encore puisque les geôliers convoquent les familles des détenus pour que les parents tuent eux-mêmes leurs enfants.

Les témoignages recueillis font froid dans le dos. Malheureusement, le Président tchétchène Ramzan Kadyrov dément formellement ces informations et parle de rumeurs. Vladimir Poutine parle d’absurdité, affirmant que de toute manière, les homosexuels n’existent pas en Tchétchénie…

Un soutien international

Depuis ces révélations, nombreux sont ceux à vouloir agir pour mettre fin à ces horreurs. C’est en ce sens qu’une campagne virtuelle a été lancée le 29 avril dernier par l’association brésilienne SSEX BBOX, comprenez Sexuality Outside The Box. Leur idée ? Créer le plus grand baiser numérique du monde pour rompre le silence et dénoncer les pratiques en Tchétchénie.

L’idée est simple : s’afficher en train de s’embrasser sur les réseaux sociaux. On a dénombré pas moins de 4000 couples de toutes orientations sexuelles qui ont joué le jeu, accompagnant leurs clichés du hashtag  #Kiss4LGBTQrights. C’est donc une mobilisation 2.0 de très grande ampleur qui se joue actuellement sur Instagram pour dénoncer les exactions commises envers les homosexuels en Tchétchénie.

D A Y 2 4 5 | Problemas locais, movimentos globais! #KISS4LGBTQRIGHTS #TBT

Une publication partagée par Bruno Host (@brunohost) le 11 Mai 2017 à 3h57 PDT

Une manifestation 2.0

Ce soutien aux victimes de la répression du régime tchétchène envers la communauté LGBT s’organise donc au niveau international. On sait d’ailleurs qu’en France, de nombreux rassemblements s’organisent dans les grandes villes du pays, Parce qu’il est tout simplement inacceptable qu’une telle répression puisse avoir lieu au XXIème siècle…

#kiss4lgbtqrights ❤️

Une publication partagée par Coline (@colinesdy) le 12 Mai 2017 à 11h44 PDT

#kiss4lgbtqrights

Une publication partagée par Chris Rodriguez (@chrisrodriguez35) le 12 Mai 2017 à 11h41 PDT

Publié le samedi 13 mai 2017 à 10:56, modifications samedi 13 mai 2017 à 10:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !