Monde

Provocation de la presse turque avec un photomontage d’Angela Merkel en Hitler

Un journal progouvernemental turc a publié en Une un photomontage d’Angela Merkel dépeinte en Hitler. Une nouvelle provocation alors que la crise bat son plein entre Ankara et l’Union européenne.

Est-ce la provocation de trop ? Croix gammée, moustache et uniforme nazi, le photomontage d’Angela Merkel dépeinte en Adolf Hitler fait la Une du quotidien turc Günes dans son édition du 17 mars.

«Hitler au féminin», «Tante Moche», et mot-dièse #frauHitler : le ton est donné.

En sous-titre, le journal progouvernemental turc écrit :

En embrassant les organisations terroristes, l’Allemagne monte toute l’Europe contre la Turquie.

Crise diplomatique

Ainsi, le journal Günes s’est fait ainsi l’écho des accusations du pouvoir turc envers l’Allemagne. En effet, Ankara reproche à Berlin d’abriter des séparatistes kurdes et des putschistes présumés impliqués dans la tentative de coup d’Etat manqué du 15 juillet dernier.

Angela Merkel avait vivement réagi à ces accusations en appelant la Turquie à « garder la tête froide ».

De plus, plus tôt dans la semaine, c’est le président turc Recep Tayyip Erdogan qui a accusé l’Allemagne et les Pays-Bas de « pratiques nazies ».

Des propos qu’il a tenu après que les deux pays ont interdit la tenue sur leur territoire de meetings. Ces derniers devaient être en faveur d’un référendum sur l’extension de ses pouvoirs annoncé le 16 avril.

En effet, deux municipalités allemandes, Gaggenau (dans le Sud-Est) et Cologne (dans l’Ouest de l’Allemagne) avait annulé deux meetings de soutien au président turc, évoquant des problèmes de capacité d’accueil.

Interrogé sur ce photomontage, le porte-parole adjoint du gouvernement allemand Georg Streiter s’est contenté de réaffirmer la position de l’Allemagne sur les accusations de nazisme :

Nous ne participons pas à ce concours de provocations.

De plus, le porte-parole de la chancelière, Steffen Seibert, avait affirmé que

Les comparaisons au nazisme sont toujours absurdes et déplacées car elles reviennent à minimiser les crimes contre l’humanité du national-socialisme.

Sur son site internet, Günes a publié un autre photomontage de la chancelière. On y voit à nouveau Angela Merkel avec une moustache en brosse effectuant le salut nazi, sous le titre :

 Il n’y a pas de différence avec Hitler

Publié le samedi 18 mars 2017 à 10:44, modifications samedi 18 mars 2017 à 10:50

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vu sur le web

Vers le top