Monde

Portugal : Il passe 43 ans cloué dans un fauteuil roulant à cause d’un mauvais diagnostic

Un Portugais a passé 43 ans de sa vie dans un fauteuil roulant à cause d’un mauvais diagnostic, alors qu’il aurait pu guérir avec un simple médicament contre l’asthme.

Rufino Borrego, 61 ans, a passé 43 ans de sa vie cloué dans un fauteuil roulant en raison d’un mauvais diagnostic médical. En effet, à l’âge de 13 ans, il s’est fait diagnostiquer une dystrophie musculaire incurable dans un hôpital de la capitale portugaise, l’hôpital Santa Maria à Lisbonne.

Il s’est ensuite déplacé en fauteuil roulant pendant quatre décennies, avant qu’un neurologue lui annonce, en 2010, qu’il souffrait d’une maladie complètement différente : la myasthénie, un problème que l’on peut traiter avec un simple médicament contre l’asthme.

Un an après ce nouveau diagnostic, le 12 mai 2011, le sexagénaire a pu se rendre à son bistro favori à pied, près de sa maison à Alandroal, au sud-est du Portugal. Il peut maintenant vivre quasi normalement et n’a besoin que de deux séances de physiothérapie par semaine.

Il affirme n’avoir aucune rancœur envers l’hôpital de Santa Maria qui l’a cloué dans un fauteuil roulant pendant tant d’années, d’autant que sa maladie était quasiment inconnue par le monde médical lors du diagnostic erroné dans les années 60.

Publié le mardi 27 septembre 2016 à 12:07, modifications mardi 27 septembre 2016 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !