Monde

La Chine se lance dans la construction du Titanic grandeur nature

La Chine va se lancer dans une opération de construction de grande envergure. Une entreprise chinoise du secteur de l’énergie va investir 170 millions de dollars pour construire une réplique grandeur nature du célèbre paquebot, Le Titanic, dans un but touristique.

Le Titanic avait fait quelque 1.500 morts lors de son naufrage en avril 1912. Une réplique grandeur nature va être construite dans le Sichuan.

Le Titanic renaît en Chine

C’est le projet fou d’un chantier naval chinois qui a entrepris de construire une réplique du célèbre paquebot, Le Titanic. Long de 269 mètres de long pour 28 mètres de large, le paquebot ne connaîtra pas le même destin tragique que son prédécesseur. Et pour cause, ce dernier restera à quai dans un port sur la rivière Qi. Le paquebot sera le clou d’un parc de loisirs à Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. C’est en tout cas ce qu’a rapporté l’agence Chine nouvelle. En effet, il comprendra une salle de bal, un théâtre, une piscine et des cabines de première classe et dotées du wifi. Coût total des opérations : 170 millions de dollars.

La construction des premières pièces a commencé au chantier naval Wuchang, dans la province du Hubei, d’où elles seront acheminées pour assemblage au Sichuan. Il faut savoir que le lancement de la construction a donné lieu à une cérémonie mercredi 30 novembre 2016 en présence de l’ancien ministre britannique et ex-commissaire européen Peter Mandelson, comme le rapporte Europe 1.

Le destin tragique du Titanic fascine les Chinois

La construction sera assurée par l’entreprise Wuchang Shipbuilding Industry Company Ltd, filiale du géant public China Shipbuilding Industry Corporation. Effectivement, l’objectif de l’opération est de promouvoir un comté rural et méconnu du Sichuan, Daying.

La réplique du Titanic devrait être accompagnée d’un musée. Le but est d’aider le public à mieux comprendre l’histoire du paquebot de la White Star Line. Il y aura également une simulation du naufrage, a encore expliqué Seven-Star Energy lors de sa conférence de presse à Hong-Kong.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel projet est lancé. En effet, comme le rapporte Le Point, un milliardaire australien, Clive Palmer, s’était lancé dans une telle entreprise. Un projet ensuite avorté suite à des problèmes de financement

Publié le vendredi 2 décembre 2016 à 12:23, modifications vendredi 2 décembre 2016 à 12:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !