Monde

Kiev : Vladislava Podchapko, 20 ans, laisse mourir ses enfants de faim pour rejoindre son amant

Elle ne savait pas que les enfants pouvaient mourir...

À Kiev, un enfant en bas âge est mort affamé pendant que sa sœur de deux ans restait près du corps de son frère pendant trois jours. Vladislava Podchapko, leur mère, les a laissé mourir de faim pour rejoindre son petit-ami.

Elle survit trois jours auprès du cadavre de son petit-frère

Centre ville de Kiev la capitale de l’Ukraine, Vladislava Podchapko, sous ses airs angéliques,  a abandonné ses deux enfants pendant 9 jours dans son appartement pour rejoindre son petit-ami.

Quelque temps après, les enfants effrayés et affamés ont commencé à taper sur la porte et à pleurer. Les voisins disent les avoir entendus pleurer matin et soir, mais lorsqu’ils ont appelé la police, personne n’a répondu.

Au bout de six jours, Daniil, le petit garçon de 23 mois, est mort de faim. Sa grande-sœur, âgée de deux ans, a quant à elle vécu trois jours aux côtés du cadavre de son petit-frère. On ne peut imaginer plus horrible scène.

Le petit Daniil (Gauche) qui est mort a coté de sa soeur Anna

Elle ne savait pas que les enfants pouvaient mourir de faim

Selon le Daily Mail, ce n’est qu’au bout de neuf jours, que les secours ont découvert les deux enfants. Arrivés trop tard, ils ont malheureusement du constater le décès du petit garçon. Sa soeur, anna, a immédiatement été emmenée d’urgence à l’hôpital pour recevoir une alimentation par sonde gastrique. Anna est heureusement tirée d’affaire, en vie, mais très affaiblie.

la petite anna

 

Vladislava Podchapko, La jeune mère, âgée de 20 ans, a été interpellée par la police locale. Enceinte d’un troisième enfant de ce nouvel amant, elle a, au plus grand désarroi de ceux-ci, déclaré aux policiers qu’elle ne savait pas que les enfants pouvaient mourir. Elle a été placée en détention provisoire et risque huit ans de prison, rapporte le dailymail.

Elle se vantait même de posséder un iPhone 6

Les services sociaux Ukrainiens ont déclarés n’avoir jamais décelé de problèmes. La mère ne semblait pas être à court d’argent, elle se vantait même de posséder un iPhone 6.

Les 2 enfants étaient nés de son précédent mariage, elle avait depuis un nouveau “Boyfriend” dont elle etait enceinte au moment du drame. L’avenir de Anna, seule rescapée de cette tragédie, sera décidée par les services sociaux locaux.

Anna sera peut-être envoyée dans un orphelinat ou mise en adoption mais si son père peut prendre soin d’elle, elle lui sera confiée.

Confie une source du daily mail.

Les gens sur son profil Facebook ont ​​exprimé du «dégoût»

Sur les réseaux sociaux, des commentaires sont évidement apparus demandant à Podchapko de faire face à la peine de mort pour avoir négligé ses enfants d’ailleurs sur son profil Facebook, on peut voir son dernier partage relatif à une association caritative dédiée aux enfants. Un comble non ?

Les commentaires, pour certains supprimés depuis, ont ​​exprimé du «dégoût» à propos de ses actions, la qualifiant de «sadique», d’«animal» et certains lui disant même d’aller «brûler en enfer» …

Publié par Владислава Подчапко sur vendredi 2 décembre 2016

Publié le samedi 10 décembre 2016 à 17:33, modifications samedi 10 décembre 2016 à 17:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !