Monde

Italie : Séisme meurtrier sur l’île d’Ischia, près de Naples

Le sud de l’Italie de nouveau été touché par un séisme à Ischia, un an après celui d’Amatrice.

Un séisme de magnitude 4,0 s’est produit sur l’île d’Ischia, au large de Naples (dans le sud de l’Italie), lundi 21 août aux alentours de 21h.

Alors que les secouristes sont parvenus à extraire des décombres les trois enfants piégés au cours de la nuit, le tremblement de terre a fait au moins deux morts.

Les trois frères avaient été piégés, tout comme leur père secouru peu avant, sous les décombres d’un immeuble de Casamicciola.

Il s’agit de la commune la plus touchée par le séisme, avec un épicentre à une dizaine de kilomètres de profondeur au nord de l’île. Ainsi, les dégâts se concentrent sur Casamicciola et sa voisine Lacco Ameno, dans le nord de l’île de Ischia. Large de 47 km2, elle est densément peuplée, notamment l’été.

Par ailleurs, une femme âgée est morte, tuée dans la rue par des débris tombés d’une église.

D’abord évalué à 3,6 par l’Institut national de géophysique, le séisme a été révisé à 4,0 dans la soirée. Le tremblement de terre principal a été suivi de 14 répliques plus mineures.

Plusieurs immeubles se sont effondrés et d’autres présentaient de larges fissures menaçantes. Une quarantaine de personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement.

On a entendu un grondement, puis il y a eu un mouvement de panique parmi les vacanciers qui dînaient à cette heure-là.

A relaté à l’AFP Gianpaolo Castagna, qui dirige l’hôtel La Pergola à Casamicciola.

Des pompiers du continent attendus

La chaîne d’information Rai News 24 a montré des vacanciers près de leurs voitures remplies de valises. D’autres étaient assis sur des bancs publics ou se tenaient dans les jardins de leurs maisons.

Selon les médias italiens, beaucoup de voitures étaient en attente dans le port d’Ischia pour embarquer et rejoindre Naples au plus vite. Un ferry est parti vers 2h30 du matin, un autre était prévu deux heures plus tard.

En outre, des équipes de pompiers ont été mobilisées de plusieurs régions pour être opérationnelles rapidement. Parmi elles, deux unités spécialisées dans les recherches sous les décombres.

Selon les médias, des équipes supplémentaires de pompiers et de la protection civile se trouvaient déjà sur l’île au moment du séisme pour faire face à des feux de forêts. Comme en France, véritable fléau de cet été dans tout le sud de l’Italie.

Enfin, à noter que l’île d’Ischia est régulièrement frappée par des séismes, dont le plus grave remonte à juillet 1883. Il avait causé la mort de 2.000 personnes.

Or, ce séisme intervient alors que l’Italie se prépare à commémorer le premier anniversaire du tremblement de terre qui avait fait 299 morts à Amatrice le 24 août 2016. En octobre 2016 puis en janvier 2017, trois autres séismes avaient encore ravagé la même région.

Publié le mardi 22 août 2017 à 15:16, modifications mardi 22 août 2017 à 15:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !