Monde

Inde : 3.000 enfants disparus identifiés grâce à la reconnaissance faciale

La police de New Delhi en Inde a eu un usage très impressionnant de la reconnaissance faciale.

Les enfants disparus, un problème majeur en Inde

On a souvent une image plutôt négative de l’usage de la reconnaissance faciale par les forces de l’ordre. Elle peut même avoir des biais sexistes ou racistes. Mais, la Chine avait déjà montré tout son potentiel en retrouvant un homme au milieu d’une foule de 50.000 personnes. L’Inde a fait encore plus fort. Il y a quelques jours, ils ont utilisé un système de reconnaissance faciale pour identifier 2.930 enfants disparus. Et cela ne leur a pris que 4 jours.

Il a été utilisé sur 45.000 enfants de la mégalopole indienne. 6.5 % d’entre eux étaient portés disparus selon leur base de données.  C’est un problème de taille dans le pays. 200.000 enfants seraient disparus à l’heure actuelle. 90.000 sont hébergés dans différentes institutions. Autant dire que les identifier manuellement n’est pas possible. C’est là que la reconnaissance faciale peut jouer un rôle central.

Le logiciel a été développé par une organisation de protection de l’enfance nommée Bachpan Bachao Andolan (BBA) expliquent nos collègues de The Independent. A l’heure actuelle, le pays s’enthousiasme pour le potentiel incroyable de cette technologie dans les cas de disparition. Mais, des voix commencent à s’élever concernant les dérives possibles. Le fait de l’avoir confié aux forces de l’ordre présente des risques évidents.

Publié le vendredi 27 avril 2018 à 14:33, modifications vendredi 27 avril 2018 à 11:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !