Monde

Elle couche 100 fois avec son élève et se considère une victime

Dans une école de la ville de Washington, aux États-Unis, une enseignante de 24 ans a eu une aventure de six mois avec l’un de ses élèves, âgé de 17 ans.

Mary Beth Haglin, 24 ans, était professeure à la Washington High School dans l’Iowa, aux États-Unis, quand elle a débuté une aventure de six mois avec l’un de ses élèves, âgé de 17 ans.

S’envoyant mutuellement des selfies coquins, l’enseignante a déclaré qu’ils avaient eu une centaine de relations sexuelles, soit presque une relation tous les jours pendant six mois.

Leur aventure a évidemment fini par être découverte. Selon le quotidien Mirror Online, Mary s’est rendue à la police en juillet et a été interpellée et inculpée pour abus sexuels sur mineur.

Renvoyée du lycée où elle travaillait, celle-ci nie pourtant les accusations d’abus sexuels et estime qu’elle est la victime dans cette histoire.

Selon elle, c’est son élève qui l’aurait séduite en lui envoyant de nombreux messages. Vulnérable à cette époque, la jeune femme aurait fini par craquer (après une dispute avec son petit ami) et aurait commencé à répondre à ses avances en lui envoyant également des selfies sexy.

La jeune professeure a également expliqué avoir essayé de mettre fin à leur relation à plusieurs reprises, mais l’étudiant la menaçait constamment de détruire sa vie si elle le faisait.

Son procès débutera en novembre. Elle risque deux ans de prison.

Publié le jeudi 20 octobre 2016 à 12:04, modifications mardi 22 novembre 2016 à 11:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !