Monde

Corée du Nord : Un site internet vante les charmes touristiques du pays

Dès que l’on parle de la Corée du Nord, l’envie de tourisme n’est pas le sentiment qui nous envahit en premier. Pourtant, un site web récemment mis en ligne n’hésite pas à nous vanter les charmes touristiques du pays qui, il y a quelques jours encore, subissait de nouvelles sanctions de la communauté internationale…

Voilà quelques mois que les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont à nouveau d’actualité. Ainsi, malgré une communication rétablie avec la Corée du Sud, Pyongyang n’en finit plus avec ses provocations, qui n’ont de cesse de mettre en alerte la communauté internationale. Qu’importe, malgré la situation, le pays compte bien faire le plein de touristes

Et pour cause, c’est sur le site DRP Korea Tour que l’on peut découvrir les charmes touristiques nord-coréens. Du coup, entre ses circuits à travers plusieurs régions et ses activités nautiques, l’Administration du tourisme national ne recule devant rien pour appâter les étrangers. Une bien mauvaise idée selon Washington…

« Un risque grave d’arrestation »

En effet, selon le Département d’État US, se rendre en Corée du Nord serait très dangereux. Les autorités américaines déplorent « un risque grave d’arrestation et de détention pendant une longue période ». Et comme le rappelle le site 7sur7.be :

Seize Américains ont été arrêtés en Corée du Nord ces dix dernières années, y compris l’étudiant Otto Warmbier qui a écopé d’une longue peine pour avoir volé du matériel de propagande. Renvoyé dans le coma aux Etats-Unis en juin, il est mort quelques jours plus tard.

Le site DRP Korea Tour est disponible en coréen, en anglais, en chinois, en russe et en japonais. Ce dernier ne fournit cependant aucune information quant au tour-opérateur proposant cette destination dans leur catalogue.

Publié le lundi 24 juillet 2017 à 13:03, modifications lundi 24 juillet 2017 à 10:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !