Monde

Bangladesh : A 4 ans, les enfants “l’évitent et ont peur de jouer avec lui”

Bayezid Hossein est un petit garçon pas comme les autres. Les autres enfants ont peur de l’approcher à cause de son apparence atypique. A 4 ans, il en parait 80. Originaire de Bangladesh, il est atteint d’une maladie rare appelée progéria.

Surnommé le Benjamin Button du Bangladesh, Bayezid Hossain vieillit huit fois plus vite que la normale. A 4 ans, il a le physique d’une personne âgée : visage gonflé, peau affaissée, yeux creux. Atteint de la progéria, une maladie rare, Bayezid ne peut mener une existence normale. La durée de vie moyenne est de 13 ans et le risque d’une crise cardiaque ou d’un AVC est grand. La croissance physique du garçonnet est complètement anormale. Ainsi, à l’âge de trois mois, Bayezid avait déjà toutes ses dents. Sur le plan mental, l’enfant n’a aucun retard :

Il a des conversations formidables, il est très conscient et très intuitif pour son âge.

témoigne sa mère, Tripti Khatun, 18 ans. Cependant, il est difficile pour Bayezid de s’intégrer à la vie en société et comme le rapporte sa maman, les autres enfants l’évitent :

Il ne peut pas aller à l’école car les enfants ont peur de lui. Sa situation s’empire chaque jour. Malgré tout, je suis fière de lui. Il est très intelligent pour un enfant de son âge. Il sait aussi ce qu’il veut.

Bayezid n’est pas très bien accepté dans sa communauté (Magura, sud du Bangladesh) et ses parents pointés du doigt notamment à cause de leur relation incestueuse: ils sont cousins.
Avec un revenu modeste de 59 euros par mois, son père, Lovelu, a déjà dépensé plus de 4.700 euros tenter de soigner son fils :

Nous sommes allés dans des hôpitaux et nous avons consulté des guérisseurs mais rien n’y fait.

Une triste et difficile réalité à accepter pour les parents.

Publié le jeudi 4 août 2016 à 12:46, modifications jeudi 4 août 2016 à 11:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !