Monde

Armada russe : Des navires de guerre traversent la Manche sous haute-surveillance

Une armada russe de huit navires a traversé vendredi matin le canal de la Manche.

Une flotte de huit navires russes est passée vendredi matin par la Manche, au large du Cap Gris-Nez entre Calais et Boulogne-sur-Mer, afin de rejoindre la Méditerranée.

Jens Stoltenberg, le chef de l’Otan s’est dit préoccupé par ce déplacement, qui pourrait participer aux opérations aériennes en Syrie. Les Britanniques ont placé le convoi sur la surveillance de la frégate britannique HMS Richmond qui a été rejointe par le navire de guerre HMS Duncan.

Le porte-avions Amiral Kouznetov, qui peut transporter jusqu’à 50 avions et des hélicoptères d’attaque, le croiseur à propulsion nucléaire Pierre le Grand (Piotr Veliki), le navire de guerre vice-amiral Koulakov et des navires anti-sous-marins composent cette armada étroitement surveillée par l’OTAN et l’Europe.

Corentin Brustlein, responsable des études de sécurité à l‘Institut français des relations internationales, a estimé qu’il s’agissait d’une simple démonstration de force, puisque le porte-avions n’a pas de catapultes et que le rayon d’action des avions embarqués reste faible.

Selon la préfecture maritime Atlantique, ce “simple transit” s’est effectué comme attendu et sans surprise, dans les eaux internationales.

Normalement stationnés à Severomorsk dans le Nord-ouest de la Russie, la plupart des navires de la flotte seront installés à Tartous en Syrie où le gouvernement russe a annoncé y transformer les installations portuaires en base navale à plein temps.

Publié le dimanche 23 octobre 2016 à 10:03, modifications samedi 22 octobre 2016 à 17:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !